Diptyk No 29 – juin à septembre – Venise: Qui peut une biennale ? Photo/Mode: Je t’aime, moi non plus…

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Diptyk /29

.

.

.

.

.

.

Photo/Mode
.
Je t’aime, moi non plus
.
.
.
.
.
.
.
.

Et si c’était dans la mode que la photo marocaine s’inventait le mieux ? Un mode d’expression à part où les « délires » artistiques font pousser des ailes à toute une génération.

.

Irving Penn, Richard Avedon, Mario Testino, Peter Lindbergh… Des noms qui font rêver et qui aujourd’hui, en musée, galerie beaux livres ou salle de ventes, sont synonymes de summum en termes de création artistique. On a tendance à oublier qu’avant de s’affranchir du papier glacé, ils ont fait leurs armes dans les magazines de mode, qui leur ont donné les clefs de la liberté. Art et mode, un couple passionnel qui fonctionne toujours aussi bien, depuis la reprise des codes publicitaires par Jeff Koons dans les années 80, l’esthétique kitsch ultra léchée de Pierre et Gilles jusqu’au bousculement des conventions sociales et raciales par les campagnes Benetton d’Oliviero Toscani. Ancrée dans la vie de tous les jours, et en même temps machine à faire rêver, la mode est probablement aussi le meilleur canal où naviguer pour les photographes d’hier et d’aujourd’hui.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Abonnement
.
.
(ici)
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.

.
LOGO .  LE VADROUILLEUR URBAIN no 3
.
.
.