L’équipe du Vadrouilleur urbain a reçu une terrible nouvelle

 .
.
.
.
.
Message 
.
.
du Vadrouilleur urbain
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Chers lecteurs,

Cette semaine, Philippe et moi avons reçu une terrible nouvelle qui nous a fauchés en plein élan. Nous avons eu l’impression de nous absenter de notre époque tellement la nouvelle nous a bouleversé. Le destin a décidé de jouer une autre carte et pour lutter contre notre sensibilité nous nous devons d’être rationnels, dignes et à la hauteur pour donner les soins et le meilleur de nous même à la personne malade.

Comme vous le savez, je suis quelqu’un d’intime qui ne divulgue rien de sa vie personnelle, je ne suis qu’un faire valoir qui se voue au service de l’art visuel.

Notre blogzine sera légèrement ralenti et je réaliserai les billets lorsque j’aurai des moments de force et de courage car ma concentration est difficile à maintenir.

Je vous remercie à l’avance de votre compréhension.

Sylvain Boucher

.

.
.
LOGO .  LE VADROUILLEUR URBAIN no 3.
.