Scola – La Rétro d’Ettore / Cinémathèque québécoise (CA)

 .
.
.
.
.
.
Scola
.
.
.
.
La Rétro d’Ettore 
 .
.
.
.
.
Du 7
.
.
au 31 mai 2015
 .
.
.
.
.
.
.
.

La Cinémathèque québécoise est heureuse d’annoncer la tenue d’un cycle consacré au grand cinéaste italien Ettore Scola, du 7 au 31 mai. Nous présenterons la plupart de ses oeuvres les plus marquantes.

Dès les années 1950, Scola s’est fait connaître par des scénarios inventifs et truculents se moquant de la condition humaine. Certains de ses films témoignent d’une sensibilité marquée pour le destin des femmes, qu’il malmène volontiers, en leur opposant des comportements de mâles souvent erratiques mais pourtant peu éloignés de la réalité (Affreux, sales et méchants, Les Nouveaux monstres). Au cours de sa longue carrière, il s’est aussi révélé un auteur de films historiques marquants, commentant l’histoire de France ou celle de l’Italie avec des titres comme Nous nous sommes tant aimés (1974), La Nuit de Varennes (1982), Passion d’amour (1981) ou Une journée particulière (1977).

 

La rétrospective Ettore Scola se terminera par une surprise en collaboration avec Éléphant ClassiQ, en novembre prochain. La Rétro d’Ettore est présentée par la Cinémathèque québécoise, en collaboration avec l’Institut culturel italien de Montréal, la Luce Cinecittà et Éléphant ClassiQ.

.

.

.

.

.

.

 

mm
Cinémathèque québécoise
335, boul. de Maisonneuve Est
Montréal (Québec)
H2X 1K1
mmm
mm
m
m
Heures d’ouverture
m
Mardi : 12 h à 18 h
Mercredi à vendredi : 12 h à 20 h
Samedi et dimanche : 16 h à 20 h
m
m
m
mm
La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à
Montréal. Sa mission est de sauvegarder le patrimoine audiovisuel mondial, en
privilégiant les œuvres québécoises, canadiennes et le cinéma d’animation
international, pour le mettre en valeur à des fins culturelles et éducatives.
 m
Source :

Catherine Vien-Labeaume

.
.
.
LOGO .  LE VADROUILLEUR URBAIN no 3.
.