La vie est déjà ailleurs – Pierre Gauvreau et Janine Carreau / Galerie de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan (CA)

.

 Journal 2014 page 1 (détail de l’oeuvre)

©Janine Carreau SODRAC 2014

.

.

.

.

.

.

.

La vie est déjà ailleurs 
.
.
.
.
Pierre Gauvreau
.
.
et Janine Carreau
.
.
.
.
.
 
Jusqu’au
.
24 mai 2015
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
 

La Maison du Festival Rio Tinto Alcan est fière de présenter, à la Galerie Lounge TD, La vie est déjà ailleurs, une exposition de Pierre Gauvreau et Janine Carreau, Jusqu’au 24 mai 2015. On peut y découvrir surtout des œuvres inédites, du peintre, auteur, réalisateur et cosignataire de Refus global qui nous a quittés en 2011, ainsi que les œuvres les plus récentes de Janine Carreau, dont le Journal quotidien de 2014, son 11e, à vie, œuvres promises à Pierre, au moment du départ. Une sérigraphie de leur « cadavre exquis », Trente ans plus tard mon amour!, a été lancée pour l’occasion. Entrée libre. Janine Carreau, commissaire de l’exposition :

.

Pierre Gauvreau l’un des 16 signataires du manifeste Refus global en 1948 a réussi son premier tableau non figuratif en 1944. Du jeune réalisateur pionnier de séries sur film, à l’auteur mature des vingt années de la trilogie Le temps d’une paix, Cormoran, Le volcan tranquille, Gauvreau a toujours cru qu’il faut à tout prix, créer notre propre imaginaire télévisuel. Parallèlement dans le silence de son atelier, il incarne la vision intuitive de Paul-Émile Borduas : Pierre, le peintre-né. La peinture révolutionnaire la plus sereine qui soit. Quelque 200 expositions plus tard, on constate qu’on ignore toujours de grands pans de son oeuvre. Une évidence lors de : PIERRE GAUVREAU J’espérais vous voir ici au Musée de la civilisation, à Québec, d’octobre 2013 à septembre 2014. Sa vie : 1922-2011 / Son oeuvre : 1941-2011

.

Janine Carreau travaille en peinture, photographie et collage. Elle a plusieurs commissariats d’expositions à son actif, le plus récent au Musée de la civilisation. Entre 1980 et 2014, elle crée 11 Journaux quotidiens annuels. On peut voir ici le plus récent qui accompagne les …beaux tableaux promis à Pierre, à l’heure du départ. Les petits cartons des Journaux l’ont menée à créer un nouveau concept du jeu surréaliste des cadavres exquis, jeu qui exige déjà que chaque participant ignore le contenu du travail de l’autre jusqu’à la fin. L’historien Ray Ellenwood le nomme la manière de L‘École de Montréal. Pierre y prît goût un jour et pour toujours ce qui donna au jeu un envol improbable. Pierre a dit J’ai bâti ma vie avec Janine, il y a une espèce d’osmose entre nous deux, nos vies se conjuguent.  

 

 

.

Trois causeries en présence de l’artiste et commissaire – Entrée libre

Venez à la rencontre de Janine Carreau, artiste et commissaire, qui vous accueillera au cœur de l’exposition lors de trois événements-causeries ouverts à tous :

.

Jeudi – 30 avril – 17:00 -19 :00 heures

Galerie Lounge TD, Maison du Festival Rio Tinto Alcan

Visite commentée de l’exposition La vie est déjà ailleurs

 

Janine Carreau, commissaire de l’exposition commentera.

  • De Pierre Gauvreau, 36 œuvres – tous média et formats, sélectionnées entre 1981 et 2010,

la plupart inédites à Montréal

  • De Janine Carreau: 30 oeuvres promises à Pierre créées surtout en 2014
  • Des hommages à Françoise Sullivan, Claude Gauvreau, Nelly Arcan
  • Journal visuel quotidien Du 1er janvier 2014 au 10 janvier 2015.
  • Tableaux à quatre mains : 4 cadavres exquis inédits, de formes variées

Activité ouverte au grand public – entrée libre

.

Samedi 9 mai – 13:00 à 15 :00 heures

Sujets: Journaux annuels quotidiens + le jeu surréaliste du Cadavre exquis + Sérigraphie inédite

• Genèse et récit des différents Journaux de Janine Carreau. 1980-2014

• Naissance à partir des Journaux, de la technique du cadavre exquis de « L’École de Montréal »

• Comment Pierre Gauvreau résiste d’abord aux cadavres exquis, pour ensuite y venir avec joie

• La première sérigraphie à vie de Gauvreau-Carreau

• créée spécifiquement à l’occasion de la présente

• exposition

.

Dimanche 24 mai – 14 :00 à 17 :00 heures

Sujet : Une rencontre dans l’intimité de la vie de Pierre Gauvreau et Janine Carreau

• Dernière lecture de l’exposition / focus sur quelques tableaux

• Témoignages et lectures de textes pertinents

• Présentation du film Gauvreau ou l’obligation de la liberté de Charles Binamé

• Une page de vie au sein de l’Égrégor

.

 

.

.

.

.

.

.

 

.

Galerie de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan
305, rue Sainte-Catherine Ouest, 2e étage
514 288-8882
Heures normales d’ouverture
Lundi : fermé Mardi et mercredi : 11 h 30 à 18 h
Jeudi et vendredi : 11 h 30 à 21 h
Samedi : 11 h 30 à 18 h Dimanche :11 h 30 à 17 h
.

.

.
.

.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.