Une plasticienne japonaise, . spécialisée dans l’art vaginal, inculpée d’obscénité / Lemonde.fr

.
Photo : AFP / Yoshikazu Tsuno
 .
.
.
.
.
Une plasticienne japonaise,
.
spécialisée dans l’art vaginal, inculpée d’obscénité
.
.
.
.
.
.

 

 

Au Japon, l’art vaginal ne passe pas. L’artiste tokyoïte Rokudenashiko (« enfant bon à rien » ou « mauvaise fille » en japonais) , de son vrai nom Megumi Igarashi, a été inculpée, mercredi 24 décembre, pour avoir enfreint la loi relative à l’obscénité, six mois après son arrestation.

 

Son travail, insolite et non dénué d’humour, vise à casser le tabou de la représentation du sexe féminin dans son pays, où la pornographie est largement diffusée, mais où la représentation des appareils génitaux reste interdite — ceux-ci sont floutés, pixellisés ou estompés sur les photos, les dessins et dans les films.

.

« CHATTES DÉCORATIVES »

.

En mai, Rokudenashiko avait concrétisé son projet le plus ambitieux jusqu’ici : monter à bord du canoë conçu à partir d’un moule de son vagin. C’est dans le cadre ce travail qu’elle a été arrêtée et est aujourd’hui inculpée. Il est reproché à la plasticienne d’avoir envoyé un scan en 3D de son vagin à plus d’une trentaine de personnes, qui n’étaient autres que les participants de la campagne de levée de fonds lancée par l’artiste pour soutenir financièrement la réalisation de son bateau. Ces données, prévues comme une contrepartie de leur aide, permettent une impression 3D.

 

En savoir plus (ici)

.

.

.

.

 

.
.
.
LOGO .  LE VADROUILLEUR URBAIN no 3.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.