Lyon : le Musée des Confluences comme si vous y étiez ! et exposition Les trésors d’Emile Guimet (FR)

.

Le Musée des Confluences aura été un chantier pharaonique :

il aura coûté plus de 300 millions d’euros.

© AFP PHOTO / JEFF PACHOUD

 .

.

.

.

.

Par Audrey Emery

.Le Point.fr

 .

.

.

.

 

Attendu depuis quinze ans, le Musée

.

des Confluences, à Lyon, ouvrira enfin le

.

20 décembre au public. « Le Point »

.

vous offre une visite en avant-première.

 .

.

.

L’ouverture prochaine du nouveau muséum d’histoire naturelle de Lyon, où 500 000 visiteurs sont attendus, fera-t-elle oublier les retards et les dépassements budgétaires hors-norme de ce chantier pharaonique (61 millions d’euros au départ contre plus de 300 millions à l’arrivée) ? Hélène Lafont-Couturier, la directrice de ce nouvel emblème culturel, en est convaincue : « Tout comme le Centre Pompidou dans les années 70, le Musée des Confluences va marquer une rupture. » C’est fort possible.

.

.

.

.

© DR
.
.
.
.
.

Outre son architecture futuriste, signée par l’agence autrichienne Coop Himmelb(l)au, le nouveau musée a clairement l’ambition de dépoussiérer le genre. « Un musée doit être un lieu d’émerveillement. Nous avons envie de donner le vertige aux visiteurs », résume Nicolas Dupont, responsable des expositions et des collections. L’ascension commence au niveau 2, avec un parcours d’expositions permanentes divisé en quatre parties, chacune ayant été judicieusement confiée à une équipe scénographique différente. La première, intitulée « Origines, les récits du monde », remonte le temps, de l’homme contemporain aux formes les plus primitives de la vie : les bactéries. Guest stars de cette expo, deux fossiles de dinosaures acquis il y a environ huit ans sont exposés pour la première fois : le mosasaure, un reptile marin, et l’imposant camarasaurus, un herbivore long de 14 mètres. À côté, leurs ancêtres lointains, les trilobites, sorte de gros insectes rampants, font pâle figure. Ils représentent pourtant les tout premiers animaux.

.

Suite de l’article (ici)

.

.

.

.

 

.
.
.
.
Les trésors d’Emile Guimet 
.
.
. 
20 Décembre 201426 Juillet 2015
.
.
.
.
.
.
.

Né en 1836 et mort en 1918 à Fleurieu-sur-Saône, Émile Guimet est cet illustre et très singulier Lyonnais qui créa les musées de Lyon et de Paris, tout en faisant prospérer les affaires de sa famille. Novateur dans sa vision sociale et dans son intuition muséale, il reste, un siècle plus tard, d’une grande actualité.

 

Pour tenter de dresser un portrait d’Émile Guimet, le musée des Confluences a choisi de montrer dans un même lieu des éléments autrefois rassemblés par lui, mais qui furent dispersés tout au long du XXe siècle.

 

Les prestigieuses pièces présentées lors de cette exposition viennent, pour une grande part, du fonds du musée des Confluences. D’autres proviennent du musée des Beaux-Arts de Lyon (où le fonds égyptien du musée Guimet de Lyon avait été transféré en 1969), du musée Guimet de Paris (principalement les arts asiatiques) ou encore du musée du Louvre.

 

Cette exposition temporaire qui lui est dédiée s’inscrit dans une démarche naturelle et légitime, car le musée des Confluences est, en quelque sorte, l’un de ses héritiers et s’inscrit dans la continuité d’une audace muséale qui le caractérisait.

 

Cette exposition est reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication – Direction générale des Patrimoines – Service des musées de France. Elle bénéficie à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’État.

 

Exposition réalisée avec la collaboration exceptionnelle du Musée national des arts asiatiques-Guimet.

 

.
.
.
.
.
.
.
Musée des Confluences
86 quai Perrache, 69002 Lyon – France

téléphone

(+33) 04 72 69 05 00

.
.

horaires

du mardi au vendredi de 11h à 19h

samedi et dimanche de 10h à 19h

jeudi nocturne jusqu’à 22h

 

.
.

 

LOGO .  LE VADROUILLEUR URBAIN no 3.
.

.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.