Lucien Clergue 1934 – 2014 + Les plus belles photos de nus (FR)

 .
Nu de la mer
Camargue, 1964
 .
.
.
.
.
Lucien Clergue
.
.
1934 – 2014
.
.
.
.
.

Lucien Clergue, né le 14 août 1934 à Arles et mort le 15 novembre 2014 à Nîmes, est un photographe français. Il est le premier photographe à être élu membre de l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France

.

Lucien Clergue est né à Arles en 1934. Il apprend le violon avant de se consacrer entièrement à la photographie. Ses premiers travaux sont marqués par la mort, les bombardements, il photographie les charognes des bords du Rhône, les corridas. Puis ce sera les nus de la mer, les paysages de Camargue et les éléments qui la compose: l’eau, le sable, les herbes, les signes du vent. Ses rencontres avec Cocteau puis avec Picasso en 1953 seront décisives. Une amitié très forte liera les deux hommes jusqu’à la disparition du maître en 1973. Cocteau s’inspirera des photos de gitans de Clergue pour décorer la Chapelle de Villefranche. Picasso illustrera le livre Corps Mémorable. Toute la vie de création artistique du photographe est alimentée par ses amitiés avec le monde artistique. Il découvre et lance le gitan Manitas de Plata avec qui il fera le tour du monde. Il côtoie des écrivains tels que Saint John Perse, Michel Tournier, des artistes de son temps, monde qu’il photographie régulièrement. En 1969, il crée les Rencontres Internationales de la Photographie. Il a publié plus de 75 livres, réalisé une vingtaine de courts et moyens métrages. Ses œuvres figurent dans les collections des plus grands musées. Il est le premier photographe a entrer à l’Académie des Beaux Arts. Il est représenté par la Galerie Patrice Trigano à Paris.

.

Les plus belles photos de nus de Lucien Clergue

Le Figaro.fr – Arts Expositions Par Bertrand Guyard

Lucien Clergue, le plus méridional des artistes photographes est mort samedi 15 novembre. Il laisse derrière lui une œuvre immense. Le fondateur historique des rencontres d’Arles a immortalisé les plus grands peintres du XXe siècle. Picasso devient son ami un jour de corrida. Seule la mort les sépara. Fasciné par la maestria de Manitas de Plata, il présenta le prodigieux guitariste au minotaure. À chaque fois il grava sur la pellicule ses moments uniques de jubilations.

Suite de L’article (ici)

 .

.

.

.

.

 

.

 .

 .
.LOGO .  LE VADROUILLEUR URBAIN no 3
.
.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.