La Fonderie Darling – Les expositions de Karen Kraven, Lawrence Weiner et Li Ran se poursuivent jusqu¹au 7 décembre + événements (CA)‏

.

Karen Kraven, Dawn Hunt et Dusk Hunt (2014), impression à jet d’encre, 99 x 66 cm

© Maxime Boisvert, remerciement à photosynthèse  

 .

.

.

.

.

 

LES EXPOSITIONS SE POURSUIVENT

JUSQU’AU 7 DÉCEMBRE 

.

­‐ dans la petite galerie, Razzle Dazzle Sis Boom Bah, de Karen Kraven (Commissaire Nicolas Brown) présentent les oeuvres qui ont été créées dans l’atelier qu’elle occupe à la Fonderie Darling depuis 2009. L’exposition circulera dès le mois de janvier 2015 au Institute for Contemporary Art de Portland, dans le Maine aux États-­Unis.

-­ dans la grande salle, AN ABRIDGEMENT OF AN ABUTMENT TO ON NEAR OR ABOUT THE ARCTIC CIRCLE, 1969, de Lawrence Weiner (États-­‐Unis) et Before Indulgence, After Freedom (2013) de Li Ran (Chine), sont présentées dans le cadre de BNLMTL 2014, L’avenir (looking forward).

.

.

ÉVÉNEMENTS À LA FONDERIE DARLING 

Jeudi 20 Novembre dès 20h30 

Réception en l’honneur de Lawrence Weiner et Thomas Hirschhorn

.

Suite à la conférence THE PROSAIC TYRANNY OF SYNTAX que Lawrence Weiner (É.U) donnera dans le cadre de BNLMTL 2014, le jeudi 20 novembre 2014 à 19h à l’auditorium du Musée des beaux-­‐arts de Montréal, et afin de célébrer sa présence à Montréal ainsi que celle de Thomas Hirschhorn (Suisse), la Fonderie Darling s’associe à la Biennale de Montréal pour l’organisation d’une réception en leur honneur réservée aux membres. RSVP: info@fonderiedarling.org

.

Les Jeudis 27 novembre et 4 décembre à 18h

Discussions dans les ateliers 

.

Quatre artistes en résidence, respectivement Teja Gavankar (Inde) et Sophie Lapalu (France) puis Claire Hannicq (France) et Kenzee Patterson (Australie), présenteront au public le fruit de leur recherche à l’issue de leur séjour à la Fonderie Darling.

.

KAREN KRAVEN 

RAZZLE DAZZLE SIS BOOM BAH

JUSQU’AU 7 DÉCEMBRE 2014 – Petite galerie

Commissaire : Nicholas Brown

.

Les oeuvres de Karen Kraven mettent en scène des rencontres inattendues, des similitudes insolites et des juxtapositions trompeuses entre sculptures et images. L’artiste exploite l’illusion et la séduction, inhérents à des activités telles que les courses de chevaux, la chasse et la pêche, ainsi que la contrefaçon. Ces motifs empruntent l’aspect d’objets quotidiens, de substituts fabriqués à la main et de leurres. En constante  transformation et mutation, ils se fondent les uns dans les autres, nous captivant, trompant notre regard et notre perception.

Représentée par la Parisian Laundry à la foire d’ArtToronto, l’une de ses oeuvres très similaire à celle présentée ici dans l’exposition, a été acquise par la Art Gallery of Ontario, consacrant Karen Kraven jeune artiste à surveiller. De plus, à l’initiative de la Fonderie Darling, l’exposition circulera dès le mois de janvier 2015 au Institute for Contemporary Art de Portland, dans le Maine aux États-­‐Unis.

.

.

BNLMTL 2014 L’avenir 

(looking forward)

JUSQU’AU 7 DÉCEMBRE 2014 – Grande Salle

LAWRENCE WEINER AN ABRIDGEMENT OF AN ABUTMENT TO ON NEAR OR ABOUT THE ARCTIC CIRCLE, 1969

.

Lawrence Weiner retourne à des moments clés de l’activisme social des années 1960 pour mieux réfléchir à ce que l’avenir nous réserve. L’oeuvre présentée à la Fonderie Darling est une oeuvre conçue en 1969 et réalisées dans l’Arctique canadien durant une période connue pour son élaboration de pratiques artistiques dématérialisées et qui a coïncidé avec l’activisme social en Amérique du Nord. À cet égard, Montréal n’a pas été en reste alors que les activités du Front de libération du Québec (FLQ) sont allées jusqu’à l’explosion d’une bombe, en 1969, dans les locaux de la Bourse de Montréal. En plus de leur contexte historique, les oeuvres de Weiner abordent l’Arctique à la fois comme territoire et comme symbole, l’Arctique étant une région dont la précarité est traitée par d’autres artistes dans la Biennale.

 .

.

.

.

 

Fonderie Darling
745 rue Ottawa
Montréal, Quebec
H3C 1R8
tel: 514 392.1554
.

La Fonderie Darling est un centre d’arts visuels et un lieu incontournable de l’art contemporain, s’adressant à un public curieux de découvrir diverses formes d’art actuel. Occupant une ancienne fonderie dans le Vieux-Montréal, la Fonderie Darling, sous la direction artistique et générale de Caroline Andrieux, soutient la création, la production et la diffusion des oeuvres d’artistes émergents, offrant notamment des ateliers de création, des résidences artistiques internationales et des projets in situ. La Fonderie Darling est soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada, le Conseil des Arts de Montréal, Simms, Lafarge, Cantech, Philips et Sika.

.

.

.

.
LOGO .  LE VADROUILLEUR URBAIN no 3.
.
.
.
.
.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.