CÔME MOSTA-HEIRT – Au delà de la peinture / Immanence (FR)

 .

Copyright visuel : Côme Mosta-Heirt, détail d’un carré de 15 éléments de bois

(rouge, jaune, ocre) 60cm x 60cm, courtesy Granville Gallery

.

.

.

.

CÔME MOSTA-HEIRT

.

.

 
Au delà de la peinture  
.
.
.
.
  Jusqu’au
.
.
au 13 décembre 2014
.
.
.
.
.
.
.

Immanence, Espace d’art contemporain a le plaisir d’annoncer l’exposition personnelle de l’artiste Côme Mosta-Heirt. Par-delà la peinture est une exposition spécifiquement conçue par l’artiste pour Immanence. Côme Mosta-Heirt y poursuit ses recherches entamées depuis plusieurs années sur la picturalité du volume dans l’espace. Il couvre un large champ d’investigations, passant du dessin au volume, du volume à la vidéo. La pratique de Côme Mosta-Heirt est formée d’interactions entre les êtres et les formes. Sa pratique est une pratique de l’amitié, celle qu’il entretient depuis longtemps avec de nombreux artistes (Richard Serra, Keith Sonnier, Lawrence Weiner ou encore Tony Smith). Ce même Tony Smith qui lui offrira la maquette de Snake is Out, sculpture monumentale de 1962. Il entretient aussi une pratique de la forme, par l’intermédiaire de l’élaboration de formes géométriques qu’il nomme “jambages” et “structures”. Des branches soigneusement polies et recouvertes méthodiquement de plusieurs couches de couleurs (bleues, ocre et rouge), faisant ainsi apparaitre par un jeu de superposition de subtils noirs. Mais Côme Mosta-Heirt est aussi un formidable metteur en scène de ses propres oeuvres, qualité qu’il a partagé avec Daniel Buren à la Granville Gallery 2013. Côme Mosta-Heirt dispose dans l’espace ses jambages et offre au spectateur la vision de tableaux dans l’espace. Pour cette exposition personnelle à Immanence, Côme Mosta-Heirt propose une présentation unique propre à l’espace d’exposition. Une présentation qui lui ressemble le plus possible, c’est-à-dire une présentation généreuse, qui ne se contente pas de poser des interrogations ou encore d’apporter une réponse, mais d’affirmer un discours, une position, un état, celui d’être au monde. En grand lecteur de James Joyce rappelons cette citation dans Ulysse : “Ce qui importe par-dessus tout dans une oeuvre d’art, c’est la profondeur vitale de laquelle elle a pu jaillir.” Tout en laissant advenir à soi, tout en laissant être. Côme Mosta-Heirt propose des œuvres qui caché derrière un voile inhérent à l’être là, il invente un par delà la peinture, par delà l’espace ou l’amitié que peux d’artistes réussissent à mettre en œuvre. Cela n’est pas un hasard si son nom est souvent associé à ceux de Daniel Buren, Tony Smith, Keith Sonnier, Lawrence Weiner car Côme Mosta-Heirt joue dans la cour des grands. Il est de ceux qui mènent une réflexion sans concession, sans dévier de sa ligne, de sa courbe, de sa forme, ne s’empêchant nullement toute expérimentation nécessaire et nourricière de toute démarches plastiques.* Frédéric Vincent, septembre 2014

.

A propos de Côme Mosta-Heirt Côme Mosta-Heirt, né au Havre en 1946, Vit et travaille à Paris et à Etretat. Le travail de Côme Mosta-Heirt a bénéficié d’expositions personnelles au Domaine de Chaumont-sur-Loire, au Centre d’Art Contemporain de Vassivière en Limousin, au Centre d’Art Contemporain de Kerguehennec, à la Galerie Granville (Paris), à la Galerie Georges Verney-Carron, (Lyon), à la galerie Eric Fabre (Paris), au Musée d’Art Contemporain de Languedoc-Roussillon, (Sérignan), à l’Ecole des Beaux-Arts, (Nîmes), au Kunstverein de Stuttgart. Il a également participé à de nombreuses expositions collectives, parmi lesquelles L’Emprise du Lieu 4, Domaine Pommery, Reims, Bilan 1991-1998, Centre d’Art Contemporain de Vassivière en Limousin. Son travail à été présenté dans de nombreux musées, centres d’arts, et Biennales dont, la Biennale de Venise, Musée National d’Art Moderne, Centre Georges Pompidou, Paris, The Art Museum, Cincinnati (Etats-Unis), le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Le Musée de l’Université Nationale, Seoul (Corée du Sud), Museum van Hedendaagse Kunst, Gand (Belgique). Ses œuvres sont présente dans de nombreuses collections publiques : Le Musée National d’Art Moderne, Centre Georges Pompidou, Paris, Le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Le Musée de Calais, Le Musée du Havre, Le Musée de Cincinnati, Etats-Unis, Le FRAC Nord/Pas de Calais, Le FRAC Ile de France, Le FRAC Lorraine, Le Musée Régional du Languedoc-Roussillon, Sérignan.

.

Nous remercions les galeries GRANVILLE GALLERY à Paris et la Galerie Georges Verney-Carron à Lyon.

.

.

.

 

.

Immanence
21 Avenue du Maine / fond de cour
75015 Paris
Tél : +33 (0) 1 42 22 05 68
.
LOGO .  LE VADROUILLEUR URBAIN no 3
.
.
.

Une réflexion sur “CÔME MOSTA-HEIRT – Au delà de la peinture / Immanence (FR)

  1. et voici maintenant l’autre côté tu peux écrire textuellement comme l’exemple et est-ce qu’il pourrait y avoir seulement 2 rangées de petites boules ou une rangée de 20 boules !? Wow, j’ai super hâte de voir, vite…

    Janet Blais, directrice L’espace contemporain galerie d’art de Montréal 5175, av. Papineau, Montréal H2H 1W1 (514) 728-4474 http://www.lespacecontemporain.com

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.