Découvrez la Fondation Vuitton (FR)

 .
.
.
.
.
.
.

Frank Gehry signe un chef d’œuvre d’architecture au cœur du bois de Boulogne (16e). Paris.fr l’a rencontré. Visite en avant-première de ce nouveau lieu dédié à la création contemporaine. L’entrée du Jardin d’acclimatation est gratuite du 24 au 26 octobre.

.

Avenue du Mahatma Gandhi, un spectaculaire bâtiment marque le paysage arboré du bois de Boulogne. C’est un élégant vaisseau de verre qui s’élance vers le ciel, une œuvre très singulière signée Frank Gehry. L’architecte américano-canadien, père du célèbre musée Guggenheim de Bilbao (Espagne), a relevé le défi fixé par la Fondation Louis Vuitton , née en décembre 2006 de la volonté de Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH : bâtir un édifice contemporain sur un secteur très préservé de Paris, dans le Jardin d’acclimatation (16e).

 

Ce pari a été rendu possible par l’engagement de la Ville de Paris et de Bertrand Delanoë en faveur de ce projet inédit. Le terrain, propriété parisienne, a été concédé pour une durée de 55 ans à la Fondation par une convention d’occupation du domaine public conclue avec la Ville à partir du 1er janvier 2007. Les lieux ouvriront au public le 27 octobre prochain. Nous avons visité en avant-première ce lieu dédié à la création contemporaine.

 

« Créer un objet mouvant avec une façade très animée »

.

.

.

.

 Ellsworth Kelly
Christian Boltanski
.
.
.
.
.
.
.

Rencontrer Frank Gehry (prix Pritzker en 1989, l’équivalent du prix Nobel pour les architectes), c’est d’abord s’armer de patience. Dans l’auditorium de la Fondation, il répond aux sollicitations de dizaines de journalistes dix jours avant l’ouverture des lieux. Sans jamais perdre son flegme et sa gentillesse. « Vous travaillez pour la Ville de Paris ? », s’enquiert-il avant de passer devant la caméra. Et d’esquisser un sourire : « L’Hôtel de Ville est l’un de mes bâtiments préférés à Paris ! ».

 

Esthète de la légèreté et du mouvement, Frank Gerhy a puisé son inspiration dans l’environnement naturel du site et dans l’Histoire d’un espace vert inauguré en 1860 par Napoléon III « Le Jardin d’acclimatation est un lieu plus secret que d’autres jardins », estime-t-il. Douze voiles de verre réparties sur 13 500 m2 épousent la courbure des arbres proches. Car la Fondation est installée sur une aile du Jardin d’acclimatation, qui borde l’intérieur de l’édifice. Bâti dans une démarche HQE (haute qualité environnementale), le vaisseau géant de Gehry récupère, par exemple, les eaux pluviales pour nettoyer les façades et verrières. Elles alimentent également le bassin qui entoure la base de la Fondation, et permettent l’arrosage des espaces plantés et des terrasses.

 

Pour fêter l’ouverture de la Fondation, l’entrée du Jardin d’acclimatation est gratuite du 24 au 26 octobre. Plus d’infos ici

.

.

.

.

.

 

.

.

.

.

.

.

 

LOGO .  LE VADROUILLEUR URBAIN no 3.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.