Une déclaration sur les Arts visuels de l’animateur Laurent Ruquier au magazine Le Point.fr fait le tour de tous les réseaux sociaux

.
.
.
.

Laurent

.

Ruquier

 .

.

.

.

.

   

Une déclaration sur les Arts visuels de l’animateur Laurent Ruquier au magazine Le Point.fr fait le tour de tous les réseaux sociaux.

 

« À la Drac, je devais aussi assurer le secrétariat du conseiller pour les arts plastiques, qui était souvent absent. Autant vous dire que je ne chômais pas. Notre rôle était essentiellement de distribuer des subventions aux compagnies théâtrales et aux artistes plasticiens de la région. Je devais vérifier que les dossiers de demandes étaient complets, relancer les artistes qui avaient oublié de mettre leur fiche d’état civil ou un simple relevé d’identité bancaire… J’étais parfois effaré de voir où passait l’argent de l’État. Je peux vous dire que j’en ai vu défiler, des projets de sculptures ou d' »installations » pour garnir les ronds-points de Haute-Normandie !

 

Le pire, c’était quand la fin de l’exercice arrivait : il fallait dépenser tout le budget qui nous était attribué pour les subventions de l’année, si on voulait avoir au moins le même montant global l’année suivante. Les derniers jours de décembre consistaient ainsi à dénicher des demandes d’artistes, à monter des dossiers express et à distribuer au plus vite des centaines de milliers de francs. J’ai bien peur que cette gabegie perdure dans de nombreuses administrations décentralisées. »

.

.

.

 

 .

 .

 Suite de l’article
.
 .

 .

.

(ici)

 .

.

.

.

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.