Karen Trask – L’ombre et la forme / Maison des arts de Laval

TRASK 888  .
Image : © Paul Litherland pour Karen Trask, Attraper le temps, 2012, vidéo (détail)
.
.
.
.
.
Karen Trask
.
.
.

L’ombre et la forme

.

.

.

Du 14 septembre
.
.
au16 novembre
.
.
.
.
.
Vernissage : Dimanche 14 septembre, à 14 h
.
Visite commentée : Dimanche 28 septembre, à 14 h
 .
 .
Commissaire : Nicole Gingras
 .
.
.
.
.
.

L’exposition L’ombre et la forme propose au visiteur un espace de découverte d’expériences sensibles. On y retrouve des notions importantes dans l’œuvre de l’artiste montréalaise Karen Trask: l’acte de faire et de défaire, l’impossibilité de fixer le temps, l’emprise des images et la portée des mots dans l’imaginaire et la mémoire. L’exposition regroupe des œuvres réalisées entre 1995 et 2014 où l’eau, l’air et la lumière s’imposent comme matières premières fluides, mobiles et modulables. Cette sélection confirme le penchant de l’artiste pour divers médias, présentant à la fois sculptures, images photographiques, vidéos, et textes et œuvres sur papier fait main. Habituée des œuvres de Karen Trask et fortement intéressée par le processus créatif, Nicole Gingras signe le commissariat de cette exposition.

.

.

Karen Trask vit et travaille à Montréal. Son travail se décline sous forme d’installation, de livres d’artiste, de vidéo et de performance. Elle a présenté de nombreuses expositions en solo et collectives au Québec, au Canada, en Inde, à Mexico, aux États-Unis et en Europe, et notamment à la Centrale et au Centre Clark de Montréal, à Trafic Art au Saguenay, à la SWG College Gallery (Corner Brook, T-N), au Museo publico del arte contemporaneo (Tlalpan, Mexique) et au Musée d’Apeldoorn (Pays-Bas). Ses oeuvres vidéographiques ont été diffusées dans de nombreux festivals au Canada parmi lesquels Les rendez vous du cinéma québécois, FIFA et Vidéos de femmes dans le parc. Elle a bénéficié de résidences d’artiste à Helsinki et à Paris. Ses oeuvres figurent dans de nombreuses collectionspubliques et privées dont Library of Congress (Washington, D.C. E-U), Qube Arts, (Royaume-Unis), la Bibliothèque nationale du Québec, la Bibliothèque nationale du Canada, la Collection Prêt d’oeuvres d’art du Musée du Québec et la Banque d’oeuvres d’art du Canada. En 1980, après des études en arts visuels à l’Université de Waterloo, Ontario, elle s’établit au Québec. Elle a complété une maîtrise en sculpture à l’Université Concordia à Montréal en 1999.

.

 .

 .

 .

.
.
.

.

.

Maison des arts de Laval
1395, boulevard de la Concorde Ouest
Laval (Québec)
H7N 5W1
.
.
.
.
.
.
.
.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.