Exposition Tour de table‏ – finissantes et finissants du Diplôme de 2e cycle en pratiques artistique actuelles / Galerie d’art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke

 .
 .

Tour de table

© Rodrigo Moreira

.
.
.
Tour de table
 .
 .
 .
.
jusqu’au
30 août 2014
 .
.
 .
.
.
.
VERNISSAGE
.
13.08.14
.
17h
.
.
.
.
.
.
 

Les finissantes et finissants du Diplôme de 2e cycle en pratiques artistique actuelles

.

Cette équipe de 10 créateurs-chercheurs présente le fruit d’une année de travail annonçant ainsi la fin du second tour de piste pour le Diplôme de 2e cycle en pratiques artistiques actuelles de l’Université de Sherbrooke.

.

Cette cohorte de 2013-2014 s’est donné un temps pour réfléchir sur sa démarche autant que pour tisser de nouveaux liens avec un mentor, avec des collègues, avec un milieu. Toutes et tous ont neutralisé la frénésie de leurs activités normales afin de parcourir les voies actuelles de l’évolution de l’art. L’art, cette singulière activité humaine.

.

Évidemment, à l’heure du profit à tout crin, des misères omniprésentes, des violences aveugles, des catastrophes naturelles ou écologiques, des batailles territoriales ou symboliques, cela peut paraître luxueux ou un peu futile. Mais, qu’en est-il dans une vie de l’importance accordée à la contemplation, à l’intériorité, à la curiosité, à la pensée, à l’acte créateur ? N’est-ce pas là l’essentiel ?

.

Exposition produite par le Département des lettres et communications de l’Université de Sherbrooke.

.

.

.

 .

.

 Nathalie Ampleman
.
François Bienvenue
.
Joanna Chelkowska
.
Johanne Côté
.
Lissette Leivas Villanueva
.
Kévin Lombarte-Loncle
.
Lucie Marchand
.
Hélène Martin
.
Rodrigo Moreira 
.
Lysanne Picard

.

.

.

.

Ces artistes en recherche sont restés à l’affût de leurs sensations et de leurs perceptions. Ils ont fait le pari d’arpenter des chemins théoriques hasardeux dans le but de se réfléchir et d’observer leur pratique. Empruntant des méthodes imprudentes, ils sont allés au plus près d’eux-mêmes, côtoyant des questionnements souvent déstabilisants, jamais faciles. Quelque que soit le genre de l’oeuvre achevée, l’artiste explore des formes possibles de représentation symbolique du quotidien aveugle. L’objectif étant de vous rendre perceptible une organisation différente du réel; de vous réveiller à la nature d’un phénomène en lui donnant une corporéité, une tangibilité. Cette exposition, le résultat de cette recherche-création est pour vous et pour votre jouissance esthétique.

.

Nicole Benoit

.

.

.

.

Galerie d’art du Centre culturel

de l’Université de Sherbrooke

Pavillon Irénée-Pinard (B6)

2500, boul. de l’Université

Sherbrooke (Québec) J1K 2R1

T : 819.820.1000

 .
.
.
.
.
.
.
.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.