Dossier de l’art No 220 – juillet / août – Carpeaux, un sculpteur pour l’empire

.
.
.
Carpeaux, un sculpteur pour l’empire
.
.
No 220
.
juillet / août
.
.
.
.
.
.
Voilà près de quarante ans qu’on n’avait pas rendu hommage en France à tout l’œuvre sculpté de Jean-Baptiste Carpeaux. Le musée d’Orsay, qui possède les grands modèles originaux de l’artiste, s’est associé au Metropolitan Museum de New York pour une exceptionnelle rétrospective.
.
.
Quatre-vingt-cinq sculptures, une soixantaine de dessins et une vingtaine de tableaux mettent en scène ce virtuose du Second Empire, dans un parcours déployé en partie dans la nef du musée : dans la pleine lumière du jour, les plus grands chefs-d’œuvre du sculpteur s’y révèlent aux côtés de dessins et d’esquisses modelées qui éclairent son puissant ­travail de création.
.
.
.
Abonnement
.
.
(ici)
.
.
.
.
.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.