Jim Verburg – Afterimage / Galerie Nicolas Robert

image_option_01_600.
.
Jim Verburg – Untitled (Afterimage #1),
2014, Mono print. Printer ink rolled on glass,
transferred and layered on newsprint, 24 x36 in / 61x91cm
.
.
.

 

Jim Verburg

.

.

Afterimage

.

.

.

.

Galerie Nicolas Robert est heureuse de présenter Afterimage, une exposition solo de l’artiste torontois Jim Verburg, du 19 avril au 24 mai 2014. Le vernissage aura lieu le samedi 19 avril 2014, à 15h, en présence de l’artiste.

.

Des motifs lumineux sont formés, pliés, réfléchis et multipliés, offrant une impression spectrale. Verburg emploie une variété de techniques dans la création de son nouveau corpus de travail : l’encre est roulée dans des formes de verre, puis transférée et couchée sur du papier journal; le charbon de bois et la poudre de graphite frottés sur un ruban translucide coupé et disposé sur un papier; un mylar blanc translucide placé et superposé sur un fond noir. Ces processus ne sont pas nécessairement attachés aux disciplines conventionnelles de la « gravure » ou du « dessin », mais sont plutôt le résultat de l’artiste employant des matériaux et des méthodes en studio pour créer des couches de jeu et de tension dynamiques. Ces pièces font références à un miroir ou une projection – à laquelle les couches transparentes absorbent le spectateur, ou l’enveloppent dans leurs passages opaques. L’artiste démontre une sensibilité et une vulnérabilité aux matériaux et procédés qui répondent d’une manière à la fois subtile et calme, tout en utilisant divers moyens de référence à la photographie et à l’éphémère.

.

Le travail de Verburg approfondit subtilement les complexités relationnelles amoureuses et familiales dans la photographie, la vidéo, l’impression, l’installation et le texte. Il travaille avec des formes et des images minimales ou abstraites pour créer une topographie émotionnelle, mettant en lumière les couches complexes qui constituent l’intimité, les harmonies et les dissonances inhérentes à une dynamique interpersonnelle. Son travail prend la forme d’un casse-tête poétique, où chaque pièce offre des perspectives individuelle divergentes et en tension avec les autres dans un espace partagé, suggérant un parallèle entre la perception visuelle et les points de vue souvent disparates des personnes évoluant dans les relations.

.

Traduction libre du texte de Jim Verburg

.

.

.

.
.
.

Jim Verburg

.

.

Afterimage

.

.

.

.

 

Galerie Nicolas Robert is pleased to present Afterimage, a solo exhibition by Toronto based artist Jim Verburg, from April 19th to May 24th, 2014. The vernissage will be held on Saturday April 19th, 2014, at 3:00 p.m. The artist will be in attendance.

.

Light patterns are formed, folded, reflected and repeated leaving a spectral impression. Verburg employs various techniques in the creation of this new body of work – ink is rolled onto glass forms, then transferred and layered onto newsprint – charcoal and powdered graphite is rubbed into cut translucent tape and arranged on paper – white translucent mylar is shifted and layered on a black background. These processes are not necessarily tethered to conventional disciplines such as ‘printmaking’ or ‘drawing’, they are rather the result of the artist employing different materials and methods in the studio to create layered dynamics of interplay & tension. These pieces reference a mirror or a projection – offering transparent layers that the viewer is invited to be absorbed by, or trapped in their opaque passages. The artist shows a sensitivity and vulnerability to materials and processes that responds in a way that is both subtle and quiet, using various means to reference the photograph and the ephemeral.

.

Verburg’s work in photography, video, print, installation, and text subtly mines the complexities of romantic and familial relationships. Often working with minimal or abstract shapes and images to create an emotional topography, revealing the intricate layers that constitute intimacy, the harmonies and dissonances inherent in an interpersonal dynamic. Taking shape as a poetic puzzle – where many individual pieces offer divergent perspectives and sit in tension with one another in a shared space, suggesting how differences in visual perception parallel the often disparate points-of-view held by individuals navigating relationships.

.

.

.

.

 

Galerie Nicolas Robert est heureuse d’accueillir

dans son équipe deux nouveaux artistes.

m

m
Galerie Nicolas Robert is pleased to welcome

two new artists in its team.

.

.

 

.
.
Andréanne Godin
Martin Schop
.
.
.
.
.
mm
Galerie Nicolas Robert
372, rue Ste-Catherine O, suite 524
Montréal (QC)
H3B 1A2
Tel: 514-373-2027
m
.
.
.
.
.
.
.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.