Motifs Apparents – Xavier Juillot, Déprime passagère, château d’eau / Le CENTQUATRE – PARIS

.

Ludwighafen, 2006, Xavier Juillot © Arnaud Legrain
.
.
.
.
.
.
 Motifs Apparents
.
.
.
Xavier Juillot 
.
.
.
Déprime passagère
château d’eau
.
.
.
Jusqu’au
10 août 2014 

.
.
.
.

Xavier Juillot réalise des interventions urbaines et paysagères. Il conçoit des utopies urbaines en recourant à des expérimentations de matières et de techniques et ce qu’il appelle des traitements de circonstance. Ce plasticien remet en jeu l’espace et les bâtiments existants. Sous prétexte de conservation, Xavier Juillot a ainsi investi des sites classés au patrimoine mondial de l’Architecture comme la Saline royale d’Arc – et – Senans (1978 – 1990), des sites à l’identité visuelle très forte comme la baie de Sydney (1997) ou très marqués par leur fonction comme la Cité des sciences de Paris – Villette (1991). En intervenant par la mise sous vide du château d’eau du CENTQUATRE, l’enveloppe protectrice révèle une nouvelle consistance de masse, tel un édifice à consommer, mêlant ainsi deux mondes : un univers onirique et une inquiétude réelle donc palpable, comme une invitation à toucher.

.

Des dispositifs qui respirent

.

Deux forces inverses et symétriques sont à l ’ œuvre dans ses installations : d ’ une part, une force d ’ adhésion, qui fait corps, par dépression, avec le bâtiment qu ’ elle recouvre; de l ’ autre, une force d ’ expulsion qui, par soufflage, repousse les dispositifs vers l ’ extérieur. Ces installations comme dispositifs aériens, volatiles et en mouvement, cherchent à disqualifier l ’ architecture dans ce qu ’ elle a de statique, de fondé, de fermé, de formé. L ’ idée de flux, déterminante, emporte avec elle toute certitude ou possibilité architectonique. [ … ] Le travail de dissociation place les rapports d ’ absence/présence, de banal/monumental au cœur du site. La préservation et l ’ exploitation du patrimoine – architectura l, écologique – comme porteur d ’ une identité collective impliquent l ’ assimilation du monument à un objet de consommation de masse. S ’ opposer au conditionnement de cette consommation en réinvestissant le champ de l ’ imaginaire est l ’ enjeu [ … ] du travail de X avier Juillot. A. Descombes et C. Thieulin, AMC n° 169

.

.

.

.

 

Le CENTQUATRE – PARIS
5 rue Curial 75019
PARIS M° Riquet (ligne 7)
Informations et billetterie
01 53 35 50 00
m
m
Le CENTQUATRE
est ouvert du mardi au vendredi de 12h à 19h
le week – end de 11h à 19h
fermé le lundi (ouverture tardive les soirs de programmation)
.
.
.
.
.
.
.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.