A Problem So Big It Needs Other People / SBC galerie d’art contemporain

 
m
Maggie Groat
Fences will turn into tables, 2013
.
.
.
.
A Problem So Big It Needs Other People 
.
.
Commissaire : cheyanne turions
.
.
.
15 MARS – 3 MAI 2014
.
.
.
Vernissage
samedi
15.03.14
15 h à 17 h

.

.

.

Cette exposition vient conclure la résidence de commissaire d’un an réalisée par cheyanne turions à SBC, dans le cadre du Programme ciblé sur la Souveraineté. Mené par la galerie, le Programme ciblé consiste en l’élaboration d’une programmation à long terme basée sur des recherches qui portent sur des enjeux culturels, sociaux et politiques pertinents.

.

A Problem So Big it Needs Other People déplace la souveraineté de l’espace circonscrit par l’état-nation à celui incarné par le “sujet souverain”. L’exposition suggère que la souveraineté se manifeste à travers des processus de négociation. Le sujet n’est pas souverain dans l’isolement ; il n’est souverain qu’à travers ses relations personnelles, sociales et intimes.

.

Avec les œuvres de Basil AlZeri, Maggie Groat, Susan Hiller, Maria Hupfield, Tiziana La Melia, Tanya Lukin Linklater et Annie MacDonell et la participation de Daina Ashbee, Gabrielle Moser et Chelsea Vowel.

.

cheyanne turions est une commissaire et auteure indépendante établie à Toronto qui détient un diplôme en Philosophie de l’Université de Colombie Britannique. Récemment, elle a été commissaire de l’exposition Other Electricities, qui explorait les usages possibles d’une esthétique de la décolonisation pour mettre en contexte les œuvres de la collection de la Art Gallery de Windsor (septembre 2013 à janvier 2014). Ses articles ont été publiés dans les revues Canadian Art, C Magazine, FUSE et par la Gallery TPW et le centre d’artiste Western Front. Outre ses activités de commissaire et auteure, cheyanne turions est directrice de No Reading After the Internet (Toronto) et siège au comité éditorial de FUSE Magazine et au conseil d’administration de Fillip Magazine. Elle est actuellement commissaire et responsable de la boutique Art Metropole à Toronto, et commissaire en résidence à la galerie d’art contemporain SBC à Montréal. Cette exposition est présentée dans le cadre du Programme ciblé sur la Souveraineté de la galerie SBC.

.

Textes recommandés :

Reflecting on Couchiching: Some Thoughts on What it Means to Navigate par cheyanne turions

INTERVIEW: Theaster Gates par Sky Goodden

.

.


.
.
.

Annie Mc Donell / Buldings

.

.


A Problem So Big It Needs Other People 

.

Curator: cheyanne turions
.
.
MARCH 15 – MAY 3, 2014
.
.
Opening: Saturday, March 15, 2014,

from 3 pm to 5 pm

.

.

.

This exhibition is the culminating project of a year-long curatorial residency that sits within SBC Gallery’s current Focus Program on Sovereignty. The Focus Program consists of long-term, research-based programming that centers on pertinent cultural, social and political issues.

.

Shifting the place of sovereign embodiment from the nation state to the « sovereign subject, » A Problem So Big it Needs Other People proposes that sovereignty manifests through processes of negotiation. A subject is not sovereign in solitude; a subject is sovereign through contact, intimacy and sociality.

.

Featuring the work of Basil AlZeri, Maggie Groat, Susan Hiller, Maria Hupfield, Tiziana La Melia, Tanya Lukin Linklater and Annie MacDonell, and the participation of Daina Ashbee, Gabrielle Moser and Chelsea Vowel.

.

cheyanne turions is an independent, Toronto-based curator and writer who holds a degree in Philosophy from the University of British Columbia. Most recently she curated Other Electricities, which explores the possibility of using decolonial aesthetics to contextualize works within the Art Gallery of Windsor’s collection (September 2013 – January 2014). Her writing has been published by Canadian Art, C Magazine, FUSE, Gallery TPW and the Western Front. In addition to her curatorial work and writing practice, she is the director of No Reading After the Internet (Toronto), is part of the Editorial Advisory Committee at FUSE magazine and sits on the Board of Directors for Fillip magazine. Currently, she is the Shop Manager/Curator at Art Metropole in Toronto and the curatorial resident at SBC Gallery of Contemporary Art in Montréal.

.

This exhibition is part of SBC Gallery’s Focus Program on Sovereignty.

Related texts:

Reflecting on Couchiching: Some Thoughts on What it Means to Navigate

by cheyanne turions INTERVIEW: Theaster Gates

by Sky Goodden

.

.

.

SBC galerie d’art contemporain
372 rue Sainte-Catherine Ouest, #507
Montréal, Québec
H3B 1A2
514.861.9992
m
.
.
.
.
.
.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.