Aygerim Syzdykova et Mikhail Smirnov – Lecture de vie / Galerie Fabienne Rhein

m
m
m
Aygerim Syzdykova
m
m
et Mikhail Smirnov 
m
m
m
m
Lecture de vie
m
m
m
m
Du 4 au 18 février 2014
m
m
m
Vernissage
04.02.14
17h
m
m
m
m
m
m
m

Etudiante à l’Institut des Beaux-arts de Moscou, elle fréquente l’atelier de l’artiste Pavel Nikonov, qui enseigne l’art de la composition comme une science. Dans le cadre de son travail créatif et de sa formation dans les techniques de la peinture murale, elle décide de prioriser l’étude des œuvres de Giotto, Piero de la Francesco, Andrei Roublev et Théophane le Grec. C’est alors qu’ elle est inspirée par l’art primitif, l’art de l’Antiquité, du Moyen-âge italien et du Quattrocento. Cela a jeté les bases de ses influences pour ses créations ultérieures. La découverte des artistes cités plus haut lui a donné confiance et a contribué à son épanouissement personnel.

 

En 2006, elle crée un projet fondé sur sa culture d’origine, les kazakhs, où, influencée par l’art de l’Europe de l’Ouest et de l’Est du Moyen-âge, elle montre la vie des peuples nomades, simple et romantique, ainsi que leurs relations avec la nature sauvage. Elle réalise ce projet en sept tableaux à l’huile.

 

En ce moment, Aygerim peint des tableaux de la vie quotidienne, éclairant la simplicité et la familiarité qui nous entoure. ” En créant, je ne cherche pas de la philosophie ou un contexte littéraire. Au contraire, je pars de la solution formelle et abstraite qui graduellement me permet de réaliser mes idées philosophiques. Chaque tableau du projet « Vie » représente un extrait de la vie ordinaire qui est majestueuse par sa simplicité.”

m

m

m

m
m
m
m
m

Mikhail Smirnov a étudié l’art à l’Institut Académique d’État des Beaux-arts à Moscou.

 

 

“Au départ, j’étais proche du mouvement réaliste. J’ai mis les objets d’étude de la nature et l’accumulation d’idées plastique pour travailler sur mes tableaux. J’ai exploré la construction composite de la toile, la peinture, le dessin la fresque, la mosaïque et le relief à l’atelier à l’Institut Académique d’État des Beaux-arts à Moscou .

 

C’est à partir de cet apprentissage que je commence à combiner la peinture abstraite, figurative et la sculpture.

 

A la recherche de ma place dans l’art contemporain, j’essaie de garder mes connaissances académiques, en utilisant des outils différents (plastique transparent, photographie, savon, craie, bois et métal).

 

Le projet « Emergency Exit » est une série des photos captées de l’autobus 72, sur mon cellulaire. La mauvaise qualité des photos donne l’impression plus d’une œuvre d’art que de la fixation primitive d’un appareil photo. Mon idée principale est de parler ouvertement de ma vie.

m

m

m

m

m
Galerie Fabienne Rhein
1366 Rue Ontario Est
Montréal, QC
H2L 1S1
T :(514) 797-0810
m
m
m
m
m
m
m

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.