FRANCINE SIMONIN – ÉQUINOXES / Le Gesù

m
m
m
m
FRANCINE SIMONIN 
m
m
ÉQUINOXES
m
m
m
m
Du 24 janvier au 15 mars 2014
m
m
m
m
VERNISSAGE
24.01.14
17h à 19h
m
m
m
m
m

Cet hiver, les spectateurs et les visiteurs qui fréquenteront le Gesù auront la chance de contempler les œuvres choisies d’une grande dame de la peinture et de l’estampe au Québec, Francine Simonin. Du 24 janvier au 15 mars prochain, les murs du Hall et de la Salle Custeau seront ornés de tableaux issus de sa plus récente collection nommée ÉQUINOXES. Une occasion en or de contempler et de découvrir les acryliques sur toile enivrantes de cette artiste à la renommée mondiale. Le vernissage se déroulera en présence de l’artiste le vendredi 24 janvier 2014 de 17h à 19h au 1200, rue de Bleury à Montréal (Gesù).

 

 

FRANCINE SIMONIN

 

Comment ne pas être attiré par le geste de l’artiste, qui est celui de tout le corps et qui reflète la vie? C’est sur cette prémisse que le travail de Francine Simonin prend son appui. L’artiste suisse de 77 ans, installée au Québec depuis 1968, a présenté plus de deux cents expositions individuelles et remporté de nombreux prix et distinctions sur la scène tant nationale qu’internationale. Parmi ceux-ci l’on compte, entre autres, le prix du Musée national des beaux-arts du Québec et celui de la Fondation Monique et Robert Parizeau, en 2004, soulignant sa contribution exceptionnelle à l’Histoire de l’estampe au Québec.

 

L’enseignement fait aussi partie du parcours de madame Simonin. C’est dès 1971 qu’elle devient professeure au cégep du Vieux Montréal. Elle obtient également, peu après, une charge de cours à l’UQAM, ce qui lance du coup sa carrière professorale. L’UQTR suit avec, au début, des charges de cours à Rouyn, Malartic et le Grand Nord. C’est toutefois à Trois-Rivières qu’elle obtient enfin une stabilité qui lui permettra de poursuivre sa carrière.

 

Un bref survol de son curriculum démontre qu’elle a présenté, ici ou ailleurs, au moins une exposition individuelle par année, sans compter de nombreuses expositions collectives. À la grande joie de ses admirateurs, point de retraite à l’horizon pour la dame qui affirme aujourd’hui vigoureusement vouloir pratiquer son art aussi longtemps que son corps lui permettra.

 

On retrouve ses œuvres dans les collections du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée national des beaux-arts de Québec, du Musée de Genève, de la Bibliothèque nationale du Canada ainsi que dans plusieurs collections privées à travers le monde.

Articles de presse :
m
m
Parcours
m
m
Le Soleil

http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/expositions/201212/13/01-4603729-francine-simonin-a-lacerte-symphonies-visuelles.php

m
m
m
m
m
m
Le Gesù
1200 de Bleury,
Montréal (Qc)
Canada
H3B 3J3
Métro Place des Arts (sortie de Bleury)
Téléphone : (514) 861-GESU (4378)
m
m
m
m
m
m

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.