L’exposition Paysages de Marc Séguin se poursuit jusqu’au 21 décembre / Galerie Simon Blais

m
Urban Landscape with Couple, 2013, huile sur toile, 274 x 198 cm

© Marc Séguin / SODRAC (2013)

 

m
m
m

Marc Séguin

m
m
m
Jusqu’au  21 décembre 2013
m

m
m
m
m
m
m
m

Toujours très attendu, l’artiste Marc Séguin nous présente une nouvelle exposition réunissant une dizaine d’œuvres récentes de grands formats. Marc Séguin, qui sait constamment surprendre son public, nous amène une nouvelle fois dans un univers bien à lui. Il nous plonge cette fois-ci dans des paysages urbains empreints d’une aura de drame. Placardés, barricadés, ces lieux diffusent une réalité que l’on préfèrerait éloignée. Les œuvres de Marc Séguin nous confrontent en nous mettant sous le nez les échecs de nos sociétés bien-pensantes, tout en nous rappelant les beautés inhérentes à la vie. On y reconnaîtra l’habileté de l’artiste à miser sur divers effets de tension tant narratifs que plastiques. Par des jeux de contrastes et d’oppositions, il s’emploie avec une économie de moyens à traduire l’essence d’un drame et à conserver à la représentation tout son pouvoir d’évocation. Cette exposition est présentée en collaboration avec la galerie Mike Weiss de New York.

m

Marc Séguin est né à Ottawa le 20 mars 1970. Il a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia et il vit et travaille actuellement aussi bien à Montréal qu’à New York. Dès 1996, sa première exposition individuelle présente des tableaux de grandes dimensions aux propositions plastiques étonnantes. Cette exposition attire favorablement l’attention des critiques et des collectionneurs : sa carrière est lancée ! Graveur doué autant que peintre prolifique, Marc Séguin voit son travail reconnu par les conservateurs du Musée d’art contemporain de Montréal en 1997 lorsque ceux-ci l’incluent dans la désormais célèbre exposition de groupe De fougue et de passion. On l’invite ensuite à y présenter une exposition personnelle en 2000 : une série de grands tableaux ayant pour thème la rosace médiévale. Cette exposition est par la suite présentée en France, au Centre culturel canadien de Paris, pendant l’été de 2001, puis circule dans diverses villes canadiennes en 2003. Depuis 2011, une sélection d’œuvres de Marc Séguin sont présentées dans le cadre de l’exposition itinérante La foi du collectionneur.

m
m
m
m
m
m
m
 
m

m
Photo prise au vernissage de l’exposition Paysages de Marc Séguin, par Guy L’Heureux.

m
m
m
m

Marc Séguin

 
m
m
m
Until December 21, 2013

 

m
m
m
m
m

New exhibitions by Marc Séguin are always eagerly anticipated, and this latest does not disappoint with its presentation of some ten recent, large-format works. Constantly able to amaze his admirers, Séguin once again leads us into a world of his own making, this time plunging us into urban landscapes that have a certain air of the dramatic about them. Plastered with messages, barricaded, such places show a reality we would prefer removed from our sight. Shoving the failures of our do-gooder society under our noses, Séguin’s works challenge us—as well as remind us of life’s inherent beauty. In them can be recognized the artist’s ability to build on the tension created by various narrative and visual effects. Through the interplay of opposition and contrast, the economy of his means expresses the essence of a tragedy, and preserves all the evocative power of its representation. This exhibition is held in collaboration with Mike Weiss Gallery (New York).

m

Marc Séguin was born in Ottawa on March 20, 1970. He obtained his Bachelor of Fine Arts at Concordia University and now lives and works in Montreal and New York City. His first solo exhibition in 1996 presented large-scale works with amazing visual effects. This exhibition attracted favourable attention from critics and collectors, and his career was launched. A talented printmaker as well as a prolific painter, Marc Séguin was recognized by the curators of the Musée d’art contemporain de Montréal in 1997 through his work in the now-famous group exhibit De fougue et de passion. They then invited him to hold a personal exhibition in 2000 (at only 29 years of age), which consisted of a series of large paintings on the theme of medieval rose windows. This exhibition was also held at the Canadian Cultural Centre in Paris during the summer of 2001, and toured Canada in 2003. Since 2011, a selection of works by Marc Séguin has been travelling throughout the province of Québec in an exhibition titled La foi du collectionneur.

m

m

m

m

m

Galerie Simon Blais
5420, boul. Saint-Laurent, local 100
Montréal, (Québec)
H2T 1S
1 514 849-1165
mm
m
m
m
m
m
m

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.