STAGE SET STAGE : SUR L’IDENTITÉ ET L’INSTITUTIONNALISME / SBC galerie d’art contemporain

 

Crédit image : Andrea Geyer / Sharon Hayes, Off Site, 2012, impression numérique c-print, 52 cm x 35,5 cm.
m
m
m
m
STAGE SET STAGE
n
SUR L’IDENTITÉ ET L’INSTITUTIONNALISME
m
m
m
m
Commissaire invitée : Barbara Clausen
m
m
30 NOVEMBRE 2013 – 22 FÉVRIER 2014
m
m
Vernissage samedi 30 novembre, 15 h 00 à 17 h 00
m
m
Présentation par la commissaire samedi 30 novembre à 15 h 00
m
m
m
Événements
m
Du 15 au 19 janvier 2014
m
m
m
m
m
m
m

STAGE SET STAGE présente les œuvres d’artistes et de penseurs engagés dans de nouvelles formes de recherche, qui examinent, par l’entremise de la performativité, comment l’identité et le genre se manifestent par rapport à des lieux spécifiques et à l’institutionnalisme. STAGE SET STAGE consistera en une exposition et une série d’événements qui exploreront les façons dont le Soi, en tant qu’entité contingente, s’écrit et s’inscrit continuellement dans et à partir de contextes culturels, éducatifs et socio-politiques. Le projet s’interrogera également sur les manières selon lesquelles gestes, poses et actions, qui prennent des formes visuelles et médiatiques variées allant de l’image en mouvement au texte parlé ou chanté, peuvent questionner les relations instaurées, soutenues ou contestées, de loin ou de proche, avec des institutions culturelles.

 

Chacun des participants fournira des objets, des images ou des enregistrements de toutes sortes qui seront présentés dans la galerie et qui serviront durant la semaine d’événements, de performances, de projections et de conversations qui se tiendra mi-janvier à SBC et ailleurs dans la ville, entre autres dans un théâtre, un site public, un bar et un cinéma. Les participants exploreront les différentes avenues possibles pour transformer la linéarité narrative du genre de la performance, en lien avec leur pratique, en modifiant la séquence de l’événement, ses résultats éphémères et le discours qu’il produit. Chacun des événements, objets, trames sonores ou contributions visuelles ou performatives prenant une forme ou une autre et existant préalablement ou non restera ou retournera dans l’espace d’exposition afin de nourrir les archives grandissantes de SBC, en réponse à l’intérêt de la galerie pour les pratiques discursives et la recherche vivante.

m
m
m
m
m
Participants
m
m
m
m
m
Pablo de Ocampo, Andrea Geyer, Sharon Hayes, Maria Hupfield,
Adam Kinner, Dorit Margreiter, Monique Régimbald-Zeiber, cheyanne turions, Jacob Wren
m
(entre autres)
m
m
m
m
m
m

Au fondement de STAGE SET STAGE se trouve une réflexion sur le processus d’institutionnalisation des nouvelles pratiques performatives, des collectifs d’auteurs et de l’historiographie des expositions. Cette exploration commissariale s’est développée autour de l’intérêt de la commissaire Barbara Clausen pour les pratiques performatives et leur pertinence en tant que mode de recherche socio-culturelle et outil de revendication et de résistance.

 

L’élément central de STAGE SET STAGE consiste en une structure mobile intitulée Space Set / Set Space, une œuvre collaborative conçue en 2012 par Andrea Geyer et Sharon Hayes. Jouant le rôle d’un espace dans un espace, cette structure créera un cadre architectural et s’adaptera en fonction de toutes les phases et de toutes les œuvres de l’exposition. Space Set / Set Space est un dispositif spécifique au lieu qui offrira une plateforme aux participants, à partir de laquelle performer ou parler d’idées et d’enjeux liés à l’identité et à l’espace, et aux visiteurs, qui pourront s’y avancer pour prendre part au projet, ou rester simplement observateur.

 

Barbara Clausen 

À propos de Barbara Clausen : Barbara Clausen est commissaire, historienne de l’art et professeure spécialisée en théorie et histoire de la performance à l’Université du Québec à Montréal. Elle a travaillé à la Dia Art Foundation (New York), à la Documenta11 (Kassel) et elle a participé au DeAppel CTP en 2000. À titre de commissaire, Clausen a organisé plusieurs expositions, symposiums et événements de performance dont After the Act (2005), Wieder ind Wider/Again and Against (2006) et Push and Pull (2010/2011) au MUMOK (Vienne), au Tate Modern (Londres) et au Argos (Bruxelles). En 2012, elle a commissarié une série de performances intitulée Something to Say, Something to Do, ainsi que la première exposition rétrospective dédiée à Babette Mangolte, tous deux présentées par VOX, centre d’art contemporain. Clausen, qui écrit considérablement sur la performance et les pratiques commissariales performatives, est l’éditrice de After the Act : The (Re)presentation of Performance Art (2006).

 

Cette exposition est présentée dans le cadre du Programme Ciblé de SBC sur la souveraineté.

m

m

m

m

m

mm
SBC galerie d’art contemporain
372 rue Sainte-Catherine Ouest, #507
Montréal, Québec
H3B 1A2
514.861.9992
m
m
m
m
m
m
m
m

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.