Dans le cadre du volet 2_Résidence de recherche, DARE-DARE reçoit Romeo Gongora, en collaboration avec Odile Joron

m
m
m
m
m
Place des Arts ? 
m
m
m
Samedi
28.09.13
13h à 17h
m
m
m
Lieu: 1199 rue Bleury
m
m
Activités gratuites
m
m
m
m
m
m

Venez découvrir la « Place des Arts« , un atelier d’artistes mythique qui donna naissance à la Place des Arts actuelle. Vous y trouverez la bohème artistique des années 1950 à travers les activités de l’époque: exposition, atelier de sculpture, conférence, lancement, etc.

 

 

Programme (sujet à modification):

13h00: mini-exposition d’oeuvres de Robert Roussil, Roland Dinel et Mario Merola, vernissage en présence de l’artiste Mario Merola et autres

13h50: « Autour de la sculpture sur bois au Québec, 1940-1960 », conférence, Danielle Doucet, historienne de l’art

14h40: « Les bases de la sculpture sur bois », atelier, Valérie Blanchet, sculpteure

15h10: « In memoriam : Il y a 60 ans, Robert Roussil fondait l’Atelier de la Place des arts » dans Bulletin d’histoire politique, volume 22 no1 (automne 2013), lancement d’un article sur la Place des Arts, Marc Comby, historien et archiviste

15h40: « Le contexte politique au Québec durant les années 1950 », conférence, Marcel Fournier, sociologue

16h30: « Place des Arts? », finissage, Romeo Gongora, artiste* En présence des sculpteur(e)s sur bois Normand Blais et Valérie Blanchet

 

 

Place des Arts ?

 

La résidence de recherche de Romeo Gongora fut la possibilité de s’engager profondément dans le projet communautaire « Place des Arts ? » qui explore des questions d’identité québécoise et d’utopie sociale. Le projet Place des Arts? qu’il réalisa lors de cette résidence s’ajoute à un corpus d’œuvres qui analysent l’héritage artistique de la modernité au Québec et l’identité néo-québécoise dans l’entrelacement d’enjeux culturels, économiques et étatiques. Depuis 2008, Romeo Gongora a mené des projets d’envergure qu’il a réalisés collectivement, tel que « Movimiento Social del Cuerpo », une série de laboratoires en collaboration avec des universités latino-américaines (Bogota, Lima, Cordoba, Guatemala, Goiania, etc.).  

 

Place des Arts ?

de Romeo Gongora, en collaboration avec Odile Joron

 

À la mémoire de Roland Dinel et Robert Roussil…

 

Au début des années 1950, dans une vieil immeuble au 1199 rue Bleury, le sculpteur Robert Roussil installe avec les artistes Roland Dinel, Armand Vaillancourt, Mario Merola, le syndicaliste Henri Gagnon, et autres, un atelier-rencontre collectif nommé la « Place des Arts ». Dans cet atelier seront donnés des cours, conférences, expositions et on y discutera du communisme. Considéré comme « Le seul et unique temple de la pensée à Montréal », l’atelier sera officiellement fermé par les autorités municipales en 1954 pour « insalubrité », et moins officiellement pour ses activités subversives. Le maire Jean Drapeau mettra en chantier la grande et officielle « Place des Arts », la « Place des Autres » est son sobriquet, quelques mois plus tard.

 

À travers ma résidence de recherche au Centre Dare Dare, j’ai cherché à comprendre quels furent réellement les enjeux artistiques, sociaux et politiques de cette « aventure révolutionnaire ».

 

À l’occasion des 50 ans de l’officielle « Place des Arts », mon intervention le 28 septembre au 1199 rue Bleury est ma façon d’interpeler son fantôme et de questionner notre actualité. Je le fais à la mémoire de Roland Dinel, Robert Roussil et de ces artistes et militants qui ont consacrés leur vie pour construire les balises de l’identité québécoise.

m

m

m

m

m

m

m

m
m
DARE-DARE est situé aux abords du Métro-St-Laurent
adresse postale Casier postal 320 Succursale C
Montreal (Québec)
H2L 4K3
Tél. +1 514.849-DARE (3273)
m
m
m
m
m
m
m

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.