Galerie Donald Browne présente / presents: Living in a material world – Valérie Kolakis & Paul Bureau‏

 
 
 
 
 
 
 
Valérie kolakis
 
& paul bureau
 
 
 

Living in a material world 

 

 
 
 
 
7 au 28 septembre 2013 
 
 
 
 
 
 
 

Le processus et l’approche du matériel sont d’une grande importance dans les pratiques de Paul Bureau et de Valérie Kolakis. La mise en dialogue de ces deux corpus révèle une profondeur conceptuelle additionnelle et légitime ainsi ce rapprochement.

 

Kolakis questionne l’usage commun de matières brutes comme le verre et le métal à travers leur décontextualisation. Des objets quotidiens coulés dans le bronze, le marbre, voire le ciment, participent à une démarche de diffraction des perceptivités. Les déplacements au sein de l’espace architectural créent de subtils décalages de points de vue et défient ainsi le rapport que nous entretenons avec notre environnement physique.

 

Les tableaux de Paul Bureau, vibrant bien au-delà de la surface, incarnent un champ personnel d’exploration émotive et physique. Ces masses de peinture accumulées présentent la matérialité de leur conception et invitent le spectateur à regarder plus loin que les sillons et saillies de couleur. Bureau explore la toile, le papier, le carton et la céramique comme autant de surfaces de construction et de dérives avec la peinture à l’huile, la matière qu’il préfère entre toutes.

 

Née à Athènes, en Grèce, Valérie Kolakis vit et travaille à Montréal. Ses plus récentes expositions incluent La Triennale québécoise : Le travail qui nous attend (Musée d’art contemporain de Montréal, 2011), They Go Round and Round (0047, Oslo, Norvège, 2010) et Something is happening that is not happening (Program : initiative for art and architectural collaborations, Berlin, Allemagne, 2007). En 2011, elle a participé à une résidence à Clisson (France) et une autre à L’Oeil de Poisson (Québec).

 

Paul Bureau vit et travaille à Montréal. Il poursuit depuis plus de vingt-cinq ans une exploration qui oscille entre l’automatisme et l’abstraction géométrique. Il a exposé aussi bien en sol québécois que sur la scène internationale, dont ses deux récents solos à Montréal THRUST (2012) et One on One (2010). La monographie The Secret Life of Painting: Paul Bureau’s Somatic Abstracts incluant un texte de James D. Campbell a été publiée en 2010.

 

 

 

 

 
 
 
 
 
Valérie kolakis
 
& paul bureau
 
 
 

Living in a material world 

 

 
 
7 au 28 septembre 2013 
 

 

 

 

 

Galerie Donald Browne presents Living in a Material World with the Phi Centre in 2013.

 

Process and approach to material are significant in both Paul Bureau’s and Valérie Kolakis’ practices. Bringing these two corpuses together reveals additional conceptual depth in each of them and legitimates this curatorial association.

 

Kolakis questions the common use of raw materials like glass and metal through their decontextualization. Everyday objects casted in bronze, marble, and even cement are part of the process of diffraction of perceptiveness. The displacements within the architectural space create subtle shifts in point of view and defy the relation that we maintain with our environment.

 

Paul Bureau’s paintings, resounding way beyond the surface, explore and embody a subjective field of emotions and physicality. These masses of paint present the materiality of their conception and invite the viewer to look beyond color joints and into the accumulation. Bureau explores canvas, paper, ceramic and cardboard as surfaces to built and drift with oil paint, his material of choice.

 

Born in Athens, Greece, Valérie Kolakis works and lives in Montréal. Her most recent exhibitions include the Québec Triennial: The Work Ahead of Us (Musée d’art contemporain de Montréal, 2011), They Go Round and Round (0047, Oslo, Norway, 2010) and Something is happening that is not happening (Program : initiative for art and architectural collaborations, Berlin, Germany, 2007). In 2011, she participated in a residency in Clisson (France) and one at L’Oeil de Poisson (Québec).

 

Paul Bureau lives and works in Montréal. For the past twenty-five years he has been pursuing an exploration that oscillates between automatism and geometric abstraction. He has exhibited in Canada and on the international scene, including two recent solos in Montreal THRUST (2012) and One on One (2010). The monograph The Secret Life of Painting: Paul Bureau’s Somatic Abstracts includes a text from James D. Campbell and was published in 2010.

 

 

 

 

 

 
 
CENTRE PHI
407, rue Saint-Pierre
Montréal, QC
H2Y 2M3
T. +1 514 844 7474 (5104)
 
 
 
Lundi au vendredi – 12 h à 18 h /
Samedi – 12 h à 17 h
 
 
 
 
 
 

Le Centre Phi, c’est des salles qui se transforment au gré des activités : lancement, conférence, colloque, projection, exposition, concert, spectacle, installation interactive. C’est des studios de création et de production, avec la technologie la plus sophistiquée, mise au service des besoins artistiques. C’est un centre multifonctionnel où l’art peut s’exprimer dans tous ses états. Et c’est surtout un lieu d’échanges, d’apprentissage, de découverte, de lancement, de tournage, d’enregistrement, etc.

 

Le Centre Phi est une initiative de Phi et de sa fondatrice, Phoebe Greenberg. Phi, qui a pour mission d’offrir au public l’excellence dans le domaine des arts de toutes sortes et de tous les horizons, est aussi à la tête de trois entités de plus en plus dynamiques dans le monde des arts : Phi-Musique, Phi-Films et Phi- Création.

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.