Programmation automne 2013 de la Galerie B-312

 
 
 
 
 PROGRAMME

AUTOMNE 2013

 
 
 
 
 
DU SAMEDI 7 SEPTEMBRE
AU SAMEDI 5 OCTOBRE 2013
 
 
 
Dans le cadre du Mois de la Photo à Montréal
 
DRONE—L’IMAGE AUTOMATISÉE
COMMISSAIRE : PAUL WOMBELL
 
 
 
 
 
 
CHERYL SOURKES
Nouveaux médias—Grande salle
 
 

Pendant quelques années, Cheryl Sourkes a fouillé de fond en comble Internet à la recherche d’images provenant des webcams et des médias sociaux pour la production de Everybody’s Autobiography, Facebook Albums e t BRB. Dans ses oeuvres, elle pose des questions sur la relation entre voyeurisme et surveillance et sur les limites du public et du privé.

 

 

VÉRONIQUE DUCHARME

Photographie—Petite salle
 
 
Véronique Ducharme se sert d’un appareil photo utilisé pour la chasse qui se déclenche lorsqu’il détecte un mouvement ou de la chaleur. On pourrait dire qu’il s’agit là d’un type de photographie animalière, où les animaux produisent des images fantomatiques semblant issues d’un autre monde, dépourvu de présence humaine.
 
 
 
 
DU JEUDI 10 OCTOBRE
AU SAMEDI 9 NOVEMBRE 2013
 
 
KARINE FRÉCHETTE
Peinture—Grande salle
 
 
L’exposition Dissimulations de Karine Fréchette porte sur la perception spatiale, sa part d’illusion et de perte à travers diverses expériences physiques et optiques de la surface peinte. Des structures et des motifs récurrents s’accumulent, par le biais d’un processus passant par l’utilisation de caches.
 
 
 
MICHEL LAFOREST
Vidéo—Petite salle
 
 
Le projet de Michel Laforest consiste en une série de cinq boucles vidéo. Pour lui, la recherche artistique, scientifique ou autre, est une lente observation de ce qui est devant nous souvent voilé par nos propres perceptions. En réutilisant un outil de perspective du Moyen-Âge, l’artiste nous présente Les prospecteurs calculant et observant méticuleusement l’espace en le cadrant avec de la ficelle.
 
 
 
 
DU JEUDI 14 NOVEMBRE
AU SAMEDI 14 DÉCEMBRE 2013 
 
 
 
 
GUILLAUME BOUDRIAS-PLOUFFE 
 
 
Installation, vidéo et performance—Grande salle— Avec l’exposition Pas d’chicane dans ma cabane, Guillaume Boubrias-Plouffe raconte les vicissitudes du quotidien et la précarité de l’imaginaire. Il questionne la transmission intergénérationnelle d’une « folklorisation » de la culture populaire.
 
 
 
MARIANNE PON-LAYUS
Installation—Petite salle
 
 
Les petites filles te détestent est une série de peintures sur de la toile libre formant une grande fresque. On y retrouve une multiplication d’autoportraits représentants des personnages stéréotypés ; héroïques, guerriers et menaçants qui permettent de prendre du recul sur le rôle traditionnel de la femme en peinture.
 
 
 
 
 
 
 
 
Galerie B-312
372, rue Sainte-Catherine Ouest, espace 403
Montréal (Québec)
H3B 1A2
514 874 9423
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.