Alex et Marine – fresquistes-tatoueurs de murs

 
 
 
 
 
 
 Alex et Marine
 
 
 
 
 
 
 

Récemment, le magazine Côté Paris faisait l’éloge de Alex et Marine, fresquistes-tatoueurs de murs. Leur outil : des feutres Posca à base de gouache et crayons mine de tailles variés. Cette volonté de compter sur ses propres forces rend ce duo unique et séduisant. Explorant des univers tentaculaires et variés c’est donc par la repolarisation des catégories que ce tandem touche à tout réussit à bâtir leur univers.

 

Leur champs d’intervention étant illimité, ce duo travaille aussi pour des projets à la demande. Cette capacité à renverser les perspectives et d’élargir sans cesse leurs éventails des possibles, rend ce duo unique et sans pareil.

 

 

 

 

 

 

 

Pour le Café A de la maison de l’architecture de Paris, Réécrire a demandé aux illustrateurs du collectif A&M de créer une fresque géante modulaire, qui pouvait être lue aussi bien dans son ensemble que par morceau afin que le public puisse repartir avec des parties de l’oeuvre. Composée de 64 panneaux A3. A&M a dessiné pendant 2 jours devant le public en guise de « live painting ». Accordant habituellement une importance au motif dans un travail de décoration d’intérieur, la fresque modulaire est dominée par une influence punk suivant un concept de « re-travail » continuel.

 

 

 
 
 
 
Fresque de 2,5 x 7,5 m réalisée pour le Klay.
Toiles de 89 x116 cm. Feuille d’or 24 Carats.

Photos © Benoit Diacre
 
 
 
 
 
 

 
 
Moto Guzzi

 

Réalisation sur-mesure pour une Moto Guzzi, préparée par 4h10.
Casque GPA « le pure » tatoué en accord avec la moto.
L’édition limitée de carrés de soie assortis, sont disponibles à la vente.
Le tout était visible à l’événement CONDENSED, orchestré par l’Atelier 130.
 
 
Photos © Daniel Beres