Peinture extrême : STRETCH / Galerie D’Este

 
 
 
 
 
PEINTURE EXTRÊME
 
 
 
STRETCH
 
 
 
 
Paul Bourgault, Pierre-Yves Girard
et Andy Curlowe
 
 
 
11 – 28 juillet 2013
 
 
 
Vernissage
Jeudi
11.07.13
17h à 20h
 
 
 
 
 

La Galerie D’Este est fière de présenter Stretch, une exposition collective réunissant le travail des peintres Paul Bourgault, Pierre-Yves Girard et Andy Curlowe, dans le cadre de l’événement Peinture extrême. Ces artistes approchent la peinture différemment en explorant la relation entre la surface peinte et l’espace picturale. Par leurs interventions, les artistes manipulent, accentuent et font éclater la suface de la toile tendue.

 

Paul Bourgault s’intéresse à l’histoire de la peinture en tant que série d’avancées technologiques, idéologiques et iconographiques. Il examine comment les formes et les couleurs coexistent dans l’oeuvre ainsi que les effets de push-and-pull dans lesquels résident le langage et les dialectes de la peinture. Bourgault intègre dans ses compositions chaotiques mais toujours cohérentes, des éléments tirés de la Renaissance et des références à la vie sauvage, aux plantes, à la géométrie abstraite et au Pop Art. Le travail de Bourgault se retrouve dans plusieurs collections dont celle de Loto-Québec, du Cirque du Soleil et de la CPOA (Musée national des beaux-arts du Québec).

 

La surface lisse des peintures de Pierre-Yves Girard est le résultat de fines couches de peinture à l’huile qu’il applique afin de créer des formes organiques et des paysages singuliers. Par sa démarche, l’artiste dévoile un intérêt marqué pour le médium de la peinture et pour les éléments de hasard, qui l’amènent à créer des effets saisissants de profondeur et d’espace. L’utilisation d’instruments non-conventionnels permet à Girard d’explorer les limites de la peinture et de développer son propre vocabulaire pictural. En 2005, Girard a remporté le prix provincial First Art! de la Banque de Montréal et son travail se retrouve maintenant dans leur collection.

 

Les paysages fragmentés d’Andy Curlowe rassemblent des structures rigides, des éléments de collage et des couleurs contrastantes. L’intervention de l’humain dans le paysage en construction, dans son développement et sa décomposition sont des thèmes qu’exploite Curlowe. Il célèbre à la fois l’idéalisme associé à la volonté de modeler l’environnement et l’effondrement des structures causé par les effets naturels de l’érosion et de l’effritement. Curlowe a récemment obtenu la bourse Creative Workforce Fellowship dans le comté de Cuyahoga en Ohio.

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
Extreme Painting
 
 
 
STRETCH
 
 
 
Paul Bourgault, Pierre-Yves Girard and Andy Curlowe
 
 
July 11 – 28, 2013
 
 
Opening: Thursday, July 11 from 5 to 8 PM
 
 
 
 
 

Galerie D’Este is proud to present Stretch, a group exhibition of works by painters Paul Bourgault, Pierre-Yves Girard and Andy Curlowe as part of the Extreme Painting summer art event. These artists’ approaches to painting are diverse, but each privileges the painted surface over the illusions of a space beyond. The tension in the stretched canvas is manipulated, accentuated and broken by these artists’ playful interventions.

 

Paul Bourgault is concerned foremost with the history of painting as a series of innovations brought about by technical, ideological and iconographic shifts. He is interested in how form and colour coexist materially with the mental conception of an image, and feels that in this push-and-pull resides the languages and dialects of painting. The resulting paintings mix Renaissance tropes with wildlife, plants, hard-edge geometric abstraction and Pop Art references in chaotic but always composed canvases. Bourgault’s work is featured in several major collections, such as Loto-Québec, Cirque du soleil and the Musée national des beaux-arts du Québec’s CPOA collection.

 

The glassy surfaces of Pierre-Yves Girard‘s paintings belie the layers of oil paint he applies to create billowing organic forms and otherworldly landscapes. The manipulation of paint on this surface and the artist’s incorporation of chance and respect for his material together create unsettling illusions of depth and space. The artist’s use of unorthodox mark-making materials explores the limits of painting, and his visual vocabulary is entirely without precedent. In 2005, Girard was named the Quebec regional winner of the Bank of Montreal’s national First Art! contest. His work now features in their collection.

 

Andy Curlowe‘s fragmented landscapes bring together rigid structures, elements of collage and a strong sense of colour. The effect of human intervention in the landscape in cycles of construction, development and decay are expressed metaphorically as Curlowe celebrates both the idealism of these attempts at shaping our surroundings, and the reassuringly fast breakdown of these structures by natural effects of erosion and disintegration. Curlowe has recently received a Creative Workforce Fellowship grant from his home county of Cuyahoga, Ohio.

 

 

 

 
Galerie D’Este 
1329 avenue Greene
Montréal, QC
H3Z 2A5
514.846.1515
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :