INAUGURATION et OUVERTURE du NOUVEAU SYMPOSIUM INTERNATIONAL D’ART-NATURE MULTIDISCIPLINAIRE 2013

 
 
Photo : Lucien Lisabelle
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

C’est le 6 juillet prochain que le nouveau Symposium international d’art-nature multidisciplinaire 2013 sera inauguré aux Jardins du précambrien. Ce territoire exceptionnel où la forêt est au service de l’art et de l’environnement accueillera des artistes de quatre pays des Amériques, dans ses trois kilomètres et demi de sentiers aménagés, du 6 juillet au 20 octobre 2013

 

L’événement annuel, qui positionne les arts visuels au premier plan, accordera une place importante à la multidisciplinarité. Quatre fins de semaine thématiques : ART & POÉSIE avec le poète, Robert Lalonde, ART & THÉÂTRE avec le comédien Alexis Martin, ART & LITTÉRATURE avec la romancière Yolande Villemaire, et ART & LITTÉRATURE JEUNESSE avec l’auteur Gilles Tibo deviendront la source du projet La sonorité des mots. Ce projet permettra de constituer un trajet de pièces en céramique conçues par le public qui bordera le sentier de la sonorité. Un atelier de Géopoétique avec Jean Morisset et Christian Paré, avec la participation de Normand Guilbeault, s’ajoutera à la programmation.

 

Une grande nouveauté : le public pourra voir les artistes en pleine création… du 6 au 14 juillet 

L’une des nouveautés que nous réservons aux visiteurs sera d’ouvrir une semaine plus tôt, afin de leur permettre de voir les artistes à l’oeuvre. Cette innovation ajoutera une nouvelle dimension au Symposium. L’inauguration des oeuvres en présence des artistes aura lieu le 13 juillet  

 

Un événement d’envergure internationale

Ce nouveau Symposium, ayant pour thème LIEUX/LIEUES, sera chapeauté par la commissaire de la relève, Chloë Charce. L’invité d’honneur de l’événement, Serge Bouchard, présentera, le jour de l’inauguration, sa conférence intitulée Franco-américanité : une communauté de destins. Huit nouveaux artistes incluant le compositeur Jean- François Blouin et le poète / performeur José Acquelin disposeront de deux semaines pour compléter leurs oeuvres en forêt. Il s’agit du québécois Guillaume Labrie, du collectif Zoné vert, composé de Michel Bachelet et , de Wes Johnston de la Nouvelle-Écosse, de Sherri Hay des États-Unis, de Humberto Díaz de Cuba et de Mónica Bengoa du Chili.

 

Un territoire vivant !

Les Jardins du précambrien sont devenus, avec les années, un territoire vivant, imprégné par le passage de nombreux créateurs qui ont laissé des traces perceptibles de leurs oeuvres depuis 1995. Les plus récentes qui pourront être revisitées sont celles de 2012, des valdavidois Normand Ménard et Pierre Dostie, ainsi que des mexicaines Maribel Portela et Paloma Torres. On peut également voir une dizaine d’autres oeuvres qui ont été réalisées entre 2005 et 2011, en plus de visiter une exposition rétrospective des symposiums passés, à l’Agora de l’animation.  

 

La journée citoyenne

Le 1er septembre sera consacrée à quatre groupes de pionniers qui ont joué un rôle majeur dans le développement de Val-David. Ce jour-là, les résidents de Val-David seront invités gratuitement à visiter les Jardins du précambrien et à découvrir des gens significatifs : Reine et Yvan Lapointe du Mont Plante, Pierre Lefevre de l’Auberge le Rouet, Jean-Louis Arbique, Bernard De Pierre et Francine Hudon de l’Auberge Le Chalet Beaumont ainsi que Carmelle et Franco Cavezalli de l’Auberge du Vieux-Foyer.

 

Dès le 6 juillet 2013, venez marcher dans une forêt inusitée, découvrir des sentiers d’art unique, rencontrer des artistes des Amériques, et créer le trajet La sonorité des mots avec nos invités. Les Jardins du précambrien offrent également un programme éducatif destiné aux groupes scolaires et camps de jour.

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Informations pour le public :

819-322-7167

ou

 
 
 
 
 

En provenance de Montréal Prendre l’autoroute 15 direction nord, sortie 76. Suivre la route 117 direction Val-Morin/Val-David. Au 2e feu de circulation, tourner à droite sur la rue de l’Égllise, rouler 2 km, puis tourner à droite sur la montée Gagnon où vous suivrez les panneaux de signalisation jusqu’aux Jardins, distance 1,2 km.

 

En provenance du nord de Val-David Prendre la sortie 86 vers Sainte-Agathe-des-Monts, tourner à gauche au feu de circulation, continuer sur la route 117 et tourner à gauche sur la rue de l’Église, rouler 2 km, puis tourner à droite sur la montée Gagnon où vous suivrez les panneaux de signalisation jusqu’aux Jardins, distance 1,2 km.