Le corps : espace intime – exposition collective / ESPACE PROJET

 
 
Dominic Voyer, Femmes au pied d’un arbre, acrylique sur toile, 72 x 60 pouces, 2013  
 
 
 
 
 

Le corps : espace intime Manuel Mathieu, Dominic Voyer et Sarah Zakaib 10 au 21 avril 2013 Vernissage : jeudi 11 avril dès 17h  

 

Manuel Mathieu, Dominic Voyer et Sarah Zakaib présentent, du 10 au 21 avril, Le corps : espace intime. Cette exposition s’intéresse au corps comme premier habitat ; le corps intime et le corps comme espace de vie. Les trois artistes s’intéressent au rapport que l’on entretient par lui avec l’autre et avec notre environnement : le corps permet de tisser des relations, intimes ou superficielles. Il est question d’identité et de ce que porte le corps au travers du temps, notre histoire, mais aussi nos cicatrices. Ils interrogent comment le corps se transforme et ce qui en résulte, mais aussi comment le rapport à l’autre permet un regard sur soi. Leurs recherches s’articulent autour de trois problématiques : le malaise, l’éphémère et le rapport d’un corps avec un autre.  

 

L’exposition collective regroupe de la peinture et des œuvres sur photos trouvées. Tous les trois détenteurs d’un baccalauréat en arts visuels, Manuel Mathieu, Dominic Voyer et Sarah Zakaib vivent et travaillent à Montréal.

 

 

 

 

 
ESPACE PROJET
art contemporain + design
353 rue Villeray
Montréal, Qc
H2R 1H1
 
 
 
 
 
Heures d’ouverture : mercredi au vendredi 12h à 18h / samedi et dimanche 12h à 17h
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.