Squeeeeque! L’igloo improbable de Alexis O’Hara / Maison de la culture de Notre-Dame-de-Grâce présente

 

 

 
 
Squeeeeque!
 
 
 
 L’igloo improbable
 
 
 Installation sonore participative

de

Alexis O’Hara
 
 
 
 
 Jeudi 10 janvier 2013
 
 
 SHH RHRH i i i , performance, 17 h
 
 
 Vernissage jusqu’à 19 h
 
 
 
 
 
 

 
La maison de la culture de Notre-Dame-de-Grâce, en collaboration avec le Conseil des arts de Montréal et Elektra, présente, du 10 janvier au 17 février 2013, Squeeeeque! L’igloo improbable.

 

 

Squeeeeque! L’igloo improbable de l’artiste montréalaise Alexis O’Hara est une installation sonore participative, un environnement immersif, un cocon sonore tissé de nos propres voix altérées, se réverbérant dans l’espace. Une structure audio évoquant l’une des plus anciennes forme d’habitation humaine – un igloo de haut-parleurs.

 

 

SHH RHRH iii est une performance qui mettra l’igloo sans dessus-dessous. Dans une tendre et aventureuse exploration des sons, cette forteresse deviendra une colline, un puit à souhaits, un monument. Le volet performance est présenté en partenariat avec le Studio 303, avec la collaboration de Stefan Schneider et de Radwan Moumneh, ainsi que de l’artiste Alexis O’Hara. 

 

 

Alexis O’Hara est une artiste interdisciplinaire qui vit à Montréal. Sa pratique exploite les allégories de la voix humaine via l’improvisation électronique, la performance, la vidéo et l’installation. Parmi les thèmes qu’elle exploite – soit en vidéo, photographie, drag, chanson ou performances interactives – se retrouvent la culture post-apocalyptique, la biologie humaine et la science cognitive, le tout propulsé par une force particulièrement féminine. Ses performances et concerts éclectiques ont été présentés dans divers contextes en Europe (Slovénie, Autriche, Allemagne, Espagne, Grande Bretagne, Irlande, France, Finlande, Danemark et Belgique) et à travers le Canada et les États-Unis. Son installation sonore SQUEEEEQUE! – l’igloo improbable a été montée à Berlin, Paris, Lille, La Haye, Calgary, Casablanca et Montréal. www.alexisohara.com

 

 

Stefan Schneider continue d’être impliqué dans de nombreux projets musicaux, dont ceux de l’Orchestre Bell, The Luyas et Thus:Owls. Ses intuitions et réflexes d’interprète et percussionniste ont été aiguisés par sa pratique du yoga et ses expérimentations en cuisine. 

 

 

Il est recherché pour ses talents derrière des tables de mixages de toutes tailles – dans des clubs, arènes, théâtres et au Hotel2Tango : un studio dont il est le copropriétaire. Pourtant, Radwan Moumneh est destiné à jouer différents rôles sur scène ou encore derrière un micro, une caméra, très loin de toutes les scènes

 

 

Elektra est une manifestation culturelle montréalaise de calibre international présentant des œuvres et des artistes qui s’intéressent à l’utilisation et aux spécificités des nouvelles technologies numériques en art. Elektra présente tout au long de l’année – via le festival ainsi qu’Elektra_Lab et diverses activités ponctuelles – des propositions qui créent des liens entre le son et d’autres champs de création tels que la vidéo, l’animation, le cinéma, le jeu, la robotique et l’installation sonore ou interactive et ce, en conjonction avec les plus récentes technologies numériques. Elektra est également créateur de la Biennale internationale d’art numérique (BIAN) dont la 1re édition s’est tenue à Montréal du 18 avril au 13 juin 2012 et dont la 2e édition aura lieu au printemps 2014. www.elektrafestival.ca  

 

 

Le Studio 303 est un centre voué à l’évolution de l’art vivant, priorisant le développement des pratiques émergentes en danse contemporaine et en arts interdisciplinaires. Les événements sont abordables, engageants, intimes et se déroulent dans une ambiance conviviale qui encourage le dialogue. De plus, le Studio 303 offre un réseau de soutien et de ressources, fournissant une foule d’informations pratiques aux artistes indépendants. www.studio303.ca

 

 

Saviez-vous que la plus importante tournée artistique sur l’île est soutenue par le Conseil des arts de Montréal? Chaque année, ce programme regroupe et supporte entre 350 et 450 présentations d’un bout à l’autre de Montréal. Pourquoi ne pas y participer? Le programme permet de prolonger la vie d’oeuvres récentes et d’accroître la visibilité des artistes en diversifiant leur public et en enrichissant la programmation des diffuseurs municipaux. www.artsmontreal.org L’artiste tient à remercier les centres de recyclage Ecolonom et Montréal Mega Reuse Center.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Maison de la culture de Notre-Dame-de-Grâce
3755, rue Botrel
Montréal, H4A 3G8
(métro Villa-Maria)
Tél. 514 872-2157