Lancement du concours architectural du MBAM pour le Pavillon 5

 
 
 

 

 
CONCOURS D’ARCHITECTURE

 

 

Au printemps dernier, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) annonçait la donation exceptionnelle de Michal et Renata Hornstein. Faisant suite à cette annonce, le MBAM prévoit bâtir un cinquième pavillon qui permettra à ses centaines de milliers de visiteurs d’admirer gratuitement sa collection, y compris les 75 tableaux de la collection Hornstein. Ce nouvel écrin sera construit grâce au soutien du gouvernement du Québec, à l’occasion des festivités du 375e anniversaire de Montréal.

 

En présence des donateurs et de Maka Kotto, ministre de la Culture et des Communications du Québec, Brian Levitt, président du MBAM, et Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du Musée, ont invité les architectes du Québec à participer au concours d’architecture de ce futur pavillon d’art international.

 

Le ministre Kotto a tenu à préciser que « le gouvernement du Québec est fier de s’impliquer dans ce projet porteur qui contribuera notamment à court terme, à créer des emplois, à stimuler la croissance et à moyen et à long terme, au plan national et international, à enrichir l’expression de notre identité collective en tant que peuple d’ouverture et de culture. Le nouveau pavillon d’art international accueillera les oeuvres offertes par monsieur et madame Hornstein ainsi que des oeuvres des cultures du monde. De plus, par le lancement de ce prestigieux concours, nous contribuerons à la qualité et à l’audace architecturale de Montréal, nommée ville UNESCO de design. »

 

Rappelons que le gouvernement du Québec contribuera financièrement à la construction de ce cinquième pavillon qui abritera notamment cette collection connue des spécialistes du monde entier pour sa richesse nationale sans équivalent. C’est dans cette optique qu’une somme de 18,5 millions $ a été octroyée au MBAM par le gouvernement du Québec pour la construction de ce nouveau pavillon d’art international, lequel accueillera les oeuvres offertes par monsieur et madame Hornstein ainsi que des oeuvres des cultures du monde.

 

Nathalie Bondil a mentionné : « Je suis d’autant plus heureuse que cela se passe maintenant car monsieur et madame Hornstein ont récemment été nommés Grands Montréalais dans le secteur culturel par la Chambre de commerce de Montréal pour l’ensemble de leur engagement envers la métropole, notamment pour ce don de leur collection de maîtres anciens, la plus grande contribution privée de l’histoire moderne des musées au Québec. »

 

Michal et Renata Hornstein se sont dits très touchés par cet hommage, d’ailleurs rendu pour la première fois à un couple, par les représentants d’une ville qu’ils aiment profondément. Au moment de recevoir son prix, le 22 novembre dernier, monsieur Hornstein a en effet déclaré : « Je vis à Montréal depuis 60 ans. Cette ville m’a tant donné. J’aime les Montréalais, j’aime les Québécois, ils sont tellement sympathiques ! Cette donation, c’est une sorte de remerciement, une réciprocité. »

 

 

Le nouveau pavillon d’art international du MBAM

 

L’exposition de la donation Hornstein permettra au Musée non seulement de révéler au grand public les oeuvres remarquables qui la composent, mais également de mieux affirmer la vocation encyclopédique de l’institution. Le récit continu, imaginé par Nathalie Bondil et son équipe, présentera selon une trame logique les grandes périodes de l’histoire de l’art, depuis le Moyen Âge jusqu’à l’art moderne.

 

« Le Pavillon 5 permettra d’exposer les collections internationales du MBAM, uniques au Québec et exceptionnelles au Canada, dont la section des maîtres anciens, qui sera considérablement enrichie grâce à la donation Hornstein, affirme Nathalie Bondil. Le nouveau lieu offrira également la possibilité de mieux intégrer à l’ensemble la récente donation de Ben Weider portant sur Napoléon Ier ainsi que les collections du XIXe siècle et d’art moderne, de Rodin à Picasso, que le public apprécie tant. Par ricochet, nos riches collections de design et d’arts décoratifs, celles des cultures du monde jusqu’à nos jours en particulier, se déploieront dans de nouveaux espaces, dans les pavillons existants. L’ajout d’un cinquième pavillon permettra ainsi de mieux exposer des segments de collections encore à l’étroit, malgré les efforts consentis récemment pour donner à Montréal, au Québec et au Canada un Musée sans équivalent par sa stature et sa diversité. Je suis d’autant plus heureuse que cet agrandissement se réalise à l’occasion du 375e anniversaire de Montréal. De cette façon, le MBAM participera activement aux célébrations de l’identité montréalaise », a tenu à préciser Nathalie Bondil.

 

 

Un concours d’architecture pour le Québec

 

Le nouveau pavillon international sera situé sur la rue Bishop, au sud du pavillon Jean-Noël Desmarais. La superficie brute prévue est de l’ordre de 2 800 m2, dont 2 410 m2 d’espaces d’exposition répartis sur quatre niveaux hors-sol et 390 m2 en sous-sol pour l’entreposage des oeuvres. L’édifice sera relié au pavillon Jean-Noël Desmarais par un lien aérien enjambant l’accès à la ruelle. Il sera aussi doté d’une entrée pour les visiteurs qui animera la rue Bishop. Le cinquième pavillon du MBAM respectera en tous points les standards internationaux en matière de conception muséale et de conservation.

 

Afin de promouvoir la qualité architecturale sur son territoire, le MBAM organise un concours, approuvé par l’Ordre des architectes du Québec, à l’issue duquel sera sélectionné le projet lauréat de la réalisation du cinquième pavillon.

 

Dans le respect des règlements types des concours d’architecture du ministère de la Culture et des Communications du Québec, un appel de candidatures ouvert à tous les architectes du Québec sera disponible sur le site Internet du Musée à partir du 6 décembre 2012 (www.mbam.qc.ca). Le MBAM a mandaté Michelle Décary à titre de conseillère professionnelle afin de préparer le règlement relatif au concours, le tout en conformité avec le Guide des concours d’architecture produit par l’Ordre des architectes du Québec ainsi que la firme d’architectes Provencher Roy +Associés pour préparer le programme de construction.

 

Le choix du lauréat s’effectuera en deux étapes : d’une part, le MBAM lance un appel de candidatures ouvert à tous les architectes du Québec ayant un bureau opérationnel à Montréal. Le choix de trois finalistes s’effectuera par les membres d’un jury sur la base de l’évaluation des dossiers de candidature reçus, sans présentation d’esquisse. Les critères de sélection évalués lors de cette étape sont l’expérience du candidat, l’expérience de l’équipe de projet et la capacité de respecter les budgets. Les trois finalistes seront annoncés en février 2013. À l’étape suivante, les trois finalistes retenus devront préparer un projet pour le soumettre au jury. Les principaux critères de sélection du lauréat seront les suivants : approche conceptuelle, expression du parti architectural et de sa formalisation, réponse architecturale en regard des principaux enjeux, atteinte des objectifs de programmation et de fonctionnement, respect du budget de construction, mesures appliquées pour une équivalence à LEED de base. Après l’examen des projets soumis, le jury recommandera la firme lauréate au MBAM en avril 2013.

 

Le jury est composé de membres du MBAM et d’architectes indépendants du Musée parmi lesquels sera désigné le président du jury.

 

 

Mode de financement du pavillon

 

Soulignons que le mode de financement proposé par le MBAM pour ce projet est exceptionnel : 85 % du budget sera assumé par le secteur privé, ce qui inclut la valeur du don de la collection Hornstein. La contribution du gouvernement du Québec servira à défrayer les coûts de construction du projet, les coûts de fonctionnement additionnels du nouveau pavillon étant entièrement assumés par le secteur privé, selon le modèle utilisé pour le pavillon d’art québécois et canadien Claire et Marc Bourgie qui a fait ses preuves. Il est important de rappeler que les fonds d’acquisitions du MBAM sont entièrement privés, et qu’aujourd’hui, une telle collection ne pourrait être achetée ni rassemblée par aucune institution au Canada.

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.