Mathieu Lévesque (Puzzle) & Espaces Indicibles (Alex McLeod | James Olley | Luke Painter) / Galerie Trois Points

 
 
 
 
Mathieu Lévesque
 
 
Puzzle
 
 
 
Du 17 novembre au 15 décembre 2012
 
 
 
Vernissage
samedi
17.11.12
15h

 


C’est avec grand plaisir que la Galerie Trois Points présente Puzzle, l’exposition de fin de maîtrise de l’artiste Mathieu Lévesque, du 17 novembre au 15 décembre prochain.

 

Mathieu Lévesque s’intéresse au caractère objectal du tableau, il en explore les composantes de base et désorganise les étapes traditionnelles de son élaboration en vue d’en repousser toujours les limites. La mise en valeur des dimensions matérielles, des traces de la réalisation en atelier et de la mise en espace révèle un désir d’actualiser la définition de ce qu’est le tableau. Les forts empâtements sont probablement la stratégie la plus répandue pour traiter de la matérialité de la peinture et chercher à repousser les limites du tableau en le rapprochant de la sculpture. Après avoir expérimenté cette approche à une certaine époque, Lévesque choisit plutôt ici d’investir la contre-face des tableaux en réalisant des interventions sur les tranches souvent délaissées, ce qui leur confère des caractéristiques propres à la sculpture. Il inverse donc les rôles habituels de la face et de la contre-face, la première étant généralement celle qui reçoit la matière-peinture. Ainsi, il dénature la fonction traditionnelle de délimitation de la bordure, pour lui attribuer un mandat de liaison. Avec ses shaped canvas polygonaux, l’artiste cherche à repousser la perméabilité des limites entre la peinture, la sculpture et l’architecture. Mathieu Lévesque s’intéresse à la manière dont ses œuvres s’activent à travers l’espace d’exposition. Il utilise des stratégies apparentées à la sculpture afin de parler de la peinture comme discipline, mais aussi du tableau comme objet. Le mur devient le lieu d’une réflexion, comme une sorte de liant lui permettant d’agencer ses tableaux. Préconisant l’intervention in situ, l’artiste réalise une installation qui sonde les limites du tableau et de la peinture. Par son tableau négatif découpé à même l’architecture de la galerie ou encore avec son installation de la pièce Puzzle, il cherche à redéfinir le tableau, que ce soit par la soustraction de la matière ou par son expansion dans l’espace. Mathieu Lévesque a terminé sa maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal en 2012. Il a récemment récolté plusieurs distinctions, notamment les bourses Jean-Marc Eustache et FARE décernées par l’UQAM. L’artiste a déjà plusieurs expositions individuelles et collectives à son actif, ayant notamment exposé à Montréal, Toronto, Chicago et Nashville et Leipzig en 2013. Son travail fait également partie de plusieurs collections, dont la Peau de l’ours, Familiprix, Sun Life du Canada, Conceptis Technologies, Twentieth Century Fox, Les Infidèles et de nombreuses collections privées.

 

 

 

 
 
 
Alex McLeod | James Olley | Luke Painter
 
 
Espaces indicibles
 
 
Du 17 novembre au 15 décembre 2012
 
 
 
Vernissage
samedi
17.11.12
15h
 
 
 

C’est avec grand plaisir que la Galerie Trois Points présente Espaces indicibles, une exposition collective présentant le travail des artistes ontariens Alex McLeod, James Olley et Luke Painter, du 17 novembre au 15 décembre prochain. Les trois jeunes artistes torontois ont une pratique qui s’articule autour de la question de l’architecture, explorant des médiums et des stratégies complètement différentes. Alex McLeod crée des univers où l’infinité de détails, de motifs et de textures génère des mondes enchanteurs. Ses paysages et ses vues de ville intègrent des architectures imaginaires aux allures de gratte-ciels ou de forteresses sont entièrement réalisés par ordinateur. Le langage visuel que développe McLeod par le rendu digital est ce qui lui permet d’interroger les limites de son médium par l’élaboration d’une tension, notamment entre les médiums pictural et photographique.

 

James Olley explore la perméabilité entre la figuration et l’abstraction à travers la représentation de l’architecture. L’artiste travaille la matérialité de la peinture par divers procédés comme le grattage, l’accumulation et la gestualité, conférant ainsi à ses œuvres une tension entre la matérialité du support et l’espace suggéré du tableau dans lequel le regard entre et se perd. La palette éclatée et la démultiplication des espaces contribuent à donner à ses compositions un dynamisme qui reflète bien la complexité et l’évolution des espaces urbains dans lesquels nous cohabitons.

 

Luke Painter peint des paysages inquiétants où l’absence humaine donne à l’architecture un aspect sinistre de solitude. Les bâtiments, nés de la main de l’homme, nous apparaissent soudainement comme étrangers et quelque peu alarmants. Tout semble pétrifié, comme figé sur le papier : la finesse du geste et des textures ajoute aux œuvres de Painter une sensibilité qui rend palpable une certaine tension entre la préciosité du rendu et l’aspect souvent funeste du sujet, se rapprochant dans l’effet des traditionnelles gravures sur bois. L’idée d’espace indicible au sens où l’entendait Le Corbusier se veut un effet de perfection, d’intensité, de qualité d’exécution. McLeod, Painter et Olley explorent chacun leur médium en tentant d’en repousser les limites pour justement arriver à créer cet effet qui nous entraine au-delà de l’espace, nous forçant à constamment questionner notre propre perception.

 

 

 

 

Galerie Trois Points
372, rue Sainte-Catherine Ouest | Espace 520
Montréal (Québec)
H3B 1A2
T. 514.866.8008
 
 
 
 
 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.