Étienne Tremblay-Tardif / Bookworms / Du 2 novembre au 8 décembre 2012 chez ARPRIM

 
 
 
Étienne Tremblay-Tardif
 
 
 
Bookworms
 
 
 
 
Du 2 novembre au 8 décembre 2012
 
 
 
Vernissage
vendredi
02.11.12
18h
 
 
 
 
Les deux pieds bien posés sur mon territoire livresque, je suis armé d’une perceuse Black&Decker jaune-orange et d’une mèche de 16 pouces. De tout mon poids, j’agis comme presse-papier sur une stratification de livres ; paysages du Québec contemporain. À go, je dépose la pointe acérée au centre de la première couverture, je pèse sur la gâchette. Je creuse un puits d’un demi-pouce de diamètre dans ce territoire historique. La pulpe typographiée r’vole en charpie.

Étienne Tremblay-Tardif

 

Avec Bookworms, Étienne Tremblay-Tardif propose un corpus d’œuvres issues d’une action performative où il troue de part en part, à l’aide d’une perceuse électrique, un ensemble de volumes portant sur l’histoire du Québec. L’imagerie générée par ce geste artistique à la fois iconophile et iconoclaste – portraits d’hommes politiques défigurés, textes historiques troués – questionne l’authenticité du discours historiographique et l’autorité de l’objet imprimé.

 

Les documents modifiés de l’artiste présentent de nouvelles fictions allant de l’assassinat politique jusqu’à la fétichisation du portrait reproduit à grande échelle : une histoire autre, faites de luttes et de tensions idéologiques plus souvent qu’autrement gommés, autant par les représentations officielles que par l’oubli généralisé. Au final, ce corpus s’attaque à la déconstruction et au redéploiement de l’objet imprimé qu’est le livre d’histoire. Le projet s’insère dans une plus large réflexion sur l’identité culturelle et politique à travers les notions d’iconoclasme et de re-présentation, de censure et de circulation.

 

Originaire de l’Isle-aux-Coudres, Étienne Tremblay-Tardif est établi à Montréal depuis 2004. Il termine actuellement une maîtrise en arts visuels à l’Université Concordia après des études de premier cycle en cinéma, en histoire de l’art et en arts plastiques. Il est détenteur d’une bourse de maîtrise du CRSH, d’une bourse d’études supérieures Hydro-Québec et du Prix Albert-Dumouchel 2007. Il participait en 2011 à l’exposition Ignition 7 à la Galerie Leonard & Bina Ellen et au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul en 2012.

 

 

 

 
 
 
Étienne Tremblay-Tardif
 
 
Bookworms
 
 
From November 2nd to December 8, 2012
Opening on Friday November 2nd at 6pm
 
 
 

With both feet standing in my bookscape, I am armed with a bright orange Black&Decker drill and a 16-inch drill bit. I am a large paper weight pressed hard against a column of books: contemporary Quebec landscapes. Ready? I push the razor-sharp point in the center of the first cover, and pull the trigger. I am hollowing out a half-an-inch wide well in this, the body of history. There’s printed pulp flying everywhere.

 

 With Bookworms, Étienne Tremblay-Tardif proposes a body of works derived from a performance-like act in which, using an electric drill, he burrows straight through a collection of volumes relating to Quebec’s history. The imagery yielded by this both fervent and iconoclastic artistic act – portraits of disfigured heads of states, mangled historical texts – questions the authenticity of the historiography-based discourse as well as the authority of the printed object.

 

The documents thus modified by the artist present new fictions ranging from political assassinations to fetishizing reproductions of portraits in large-scale; a new history made of struggles and ideological tensions, more often than not erased, whether by the narrative of the dominant group or by their slow drifting away from collective memory. In the end, this body of works undertakes the deconstruction and revival of the printed object that is the history book. The project is part of a larger reflection on cultural and political identity, through iconoclasm and re-representation, censorship and circulation.

 

Born in l’Isle-aux-Coudres, Étienne Tremblay-Tardif now lives in Montreal since 2004. He is currently in the process of completing a Master’s degree in visual arts at Concordia University, after undergraduate studies in cinema, art history and fine arts. He is the recipient of a Master’s scholarship from the SSHRC, a Hydro-Quebec graduate scholarship grant and the coveted 2007 Albert-Dumouchel award. His work was showcased as part of the 2011 Ignition 7 exhibition at the Leonard & Bina Ellen gallery, as well as in the 2012 International Symposium of Contemporary Art of Baie St-Paul.

 

 

ARPRIM
372 Sainte-Catherine O. # 426
Montréal, QC
514-525-2621
 
 
 
Bureau : mercredi – vendredi, 10h – 17h
Expositions : mercredi – samedi, 12h – 17h
 
 
 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.