Dévoilement de l’œuvre Tempus Folium dans le cadre du programme d’art public de Saint-Bruno-de-Montarville

 
 
 
 
 

C’est le 6 septembre dernier, à l’angle du boulevard De Boucherville et du Grand Boulevard Est, qu’a été dévoilée l’œuvre Tempus Folium par le maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Claude Benjamin, en présence du sculpteur Claude Millette et de son fils. Il s’agit de la troisième sculpture du programme d’art public à enrichir le patrimoine culturel de la municipalité.

 

 

L’œuvre

 

La sculpture Tempus Folium est constituée d’acier inoxydable, une matière brute et rébarbative à laquelle Claude Millette a voulu insuffler de la vitalité. Il a choisi ce matériau pour ses qualités plastiques et esthétiques, sa durabilité et sa résistance structurelle. Symbolisant, tel un arbre mature, la force de ses racines dans l’histoire du Québec, son actuelle croissance et son élancement identitaire vers un avenir prometteur, cette oeuvre s’inscrit dans la continuité de la recherche de son auteur sur l’antagonisme entre captivité et mouvement. Elle représente également l’urbanisme contemporain et son architecture du paysage en harmonie par son implantation à proximité d’un milieu naturel. L’œuvre a été réalisée avec la précieuse collaboration de Bertrand Jeanson et de Tristan Laflamme-Millette.

 

 

À propos de l’artiste

 

Résident de la Montérégie, Claude Millette a étudié auprès de sculpteurs de grande renommée tels Jordi Bonet et Robert Poulin, de même qu’à l’école de sculpture de Saint-Jean-Port-Joli. Détenteur de bourses du ministère des Relations internationales, à 2 reprises, du ministère de la Culture et des Communications et du ministère des Affaires culturelles, il a exposé un peu partout au Québec depuis plusieurs années. De plus, il a vu nombre de ses sculptures intégrées à l’architecture d’édifices publics et de parcs du Québec.

 

 

 

 
 
 
 
 

Programme d’art public

 

Le programme d’art public aux portes de Saint-Bruno, une initiative du comité art et culture de la ville, implique l’intégration d’une oeuvre d’art public à chaque des entrées de la municipalité s’échelonnant sur une période de quatre ans. « Ce programme a pour objectif de démocratiser l’art, mettre en valeur et promouvoir le dynamisme culturel de Saint-Bruno et améliorer la qualité de notre environnement au quotidien. », de préciser le maire de la Ville, monsieur Claude Benjamin.

 

 

Une première œuvre d’art public, Nature, environnement… une mission avouée. Audace, délire et rêves, créée par l’artiste Pierre LeBlanc, a été inaugurée en novembre 2010 à l’angle du boulevard Seigneurial et la rue De Chambly. En 2011, c’est une oeuvre du duo Cozic, Monic Brassard et Yvon Cozic, intitulée Éclosion qui est venue orner l’angle de la rue Montarville et du rang des Vingt-Cinq.

 

 

 

 

Photo 1 : Tempus Folium. Crédits : Marie-Josée Bertrand.
 

Photo 2 : Monsieur Claude Benjamin, maire de Saint-Bruno-de-Montarville (à gauche de la photo) et l’artiste Claude Millette (à droite), sont accompagnés de conseillers, de membres du comité art et culture et d’employés de la ville. Crédits : Marie-Josée Bertrand.

 

 

 

Source : Division des communications
Ville de Saint-Bruno-de-Montarville
m
m

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.