Appel de textes pour les prochains numéros revue INTER, ART ACTUEL

 
 
 
BOUTIQUE DES ÉDITIONS INTERVENTION
 
 
Liste des publications
 
 
 

 

(ici)
 
 
 
 
 
POÉSIE AUTRE
 
 
Inter, art actuel – numéro 114
 

Date de tombée; 1er décembre 2012

 

 

 
Bien que de toutes les disciplines dites littéraires la poésie soit la plus ancienne, elle s’avère également, et sans contredit, la plus contestée. Du moins est-elle celle qui laisse le plus perplexe et qui apparaît au plus grand nombre comme rébarbative, voire sans intérêt, même auprès de lecteurs pourtant assidus. Elle serait tombée en désuétude simultanément avec la période classique, selon ses plus fervents détracteurs qui l’ont mainte fois déclarée morte au cours du XXe siècle.

 

 

Cependant, la rupture opérée par la modernité n’a pas apporté un coup de grâce à la poésie, bien au contraire : elle l’a libérée du livre où elle se recroquevillait, cloisonnée derrière les barreaux des mots enlignés en parallèles. Avec la modernité, les poètes se sont rappelés qu’elle n’est pas une discipline strictement littéraire et plusieurs se sont voués à l’actualiser dans le son, par l’action ou via l’image, sans nécessairement abandonner le territoire de l’écriture. À l’instar de certains dinosaures qui se sont peu à peu transformés jusqu’à devenir oiseau, la poésie a pu assurer sa survie en sortant de sa cage et en évoluant dans le péri-littéraire ou l’extra-livresque.

 

 

Les approches extra-littéraires (ou péri-littéraires) et extra-livresques sont variées et pourraient être autant de sujets pertinents au dossier : Dans la poésie vivante (extra-livresque) : poésie orale, slam de poésie, poésie performée (et poésieperformance ou poésie performative).

 

 

Dans la poésie extra-littéraire (péri-littéraire) : la poésie sonore, les interventions poétiques in situ, la médiation poétique, la poésie relationnelle, la poésie visuelle, la poésie multimédia. Et le décloisonnement de la poésie via le multidisciplinaire et l’interdisciplinaire.

 

 

Seront privilégiés les propositions vouées à l’étude (ou à l’analyse) d’un ou de quelques cas concrets, en s’attachant à une ou à quelques oeuvres créées par un ou par quelques poètes, dont le travail peut être apparenté (corrélativement, comparativement, etc.). Idéalement, les oeuvres et les poètes doivent s’inscrire dans le champ présent de l’art ou, pour le moins, appartenir à l’histoire récente.

 

 

 
Par ailleurs, les réflexions théoriques seront préférées aux rapports anecdotiques. Une petite place pourra être concédée au regard historique, mais ces textes devront être plus courts. Si vous souhaitez aller dans cette direction, nous vous recommandons de nous informer de votre intention afin de mieux circonscrire votre proposition à l’intérieur du dossier.

 

 

Le dossier sera accompagné d’un DVD. Par la même occasion, nous sollicitons des propositions sonores, vidéos, multimédias, interactives ou autres.

 

 

Les propositions doivent être acheminées à la revue par courriel (redaction@inter-lelieu.org). N’hésitez pas à communiquer avec la rédaction pour plus d’information. Aussi, afin de s’assurer de bien orienter les propositions, veuillez consulter l’hyperlien suivant à propos de notre protocole de rédaction : (ici)

 

 

 

 

 
 
Éditions Intervention
Le Lieu, centre en art actuel (galerie)
Inter, art actuel (revue)
Rencontre internationale d’art performance (festival)
 
345, rue du Pont
Québec (Québec)
Canada,
G1K 6M4
T 418.529.9680 / F 418.529.6933
 
m
m
m