UN NOUVEAU PAVILLON AU MBAM POUR ABRITER LE DON EXCEPTIONNEL DE LA COLLECTION DE MAITRES ANCIENS DE MICHAL ET RENATA HORNSTEIN

 

 

 

 

C’est en présence du couple de collectionneurs et grands donateurs Michal et Renata Hornstein et des ministres Raymond Bachand et Christine St-Pierre que le président du Musée des beaux-arts de Montréal, Brian M. Levitt, et la directrice et conservatrice en chef, Nathalie Bondil, ont dévoilé ce matin les orientations préliminaires du projet d’agrandissement du MBAM, qui prévoit bâtir un 5e pavillon pour abriter la donation exceptionnelle d’œuvres de maîtres anciens des Hornstein. Les centaines de milliers de visiteurs du MBAM et les Québécois pourront admirer gratuitement cette formidable collection dans un nouvel écrin qui sera construit, grâce au soutien du gouvernement du Québec, dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de Montréal.

 

 

Le président Brian M. Levitt a tenu à remercier chaleureusement ces mécènes d’exception : « Nous avons l’immense privilège de pouvoir bénéficier de la générosité de monsieur et madame Hornstein pour enrichir notre patrimoine national. Sans leur contribution exceptionnelle, jamais le Musée n’aurait pu imaginer acquérir des oeuvres d’une si grande valeur. Ce don estimé à plus de 75 millions $ représente la plus grande contribution privée de l’histoire moderne des musées au Québec et l‘une des plus importantes au Canada. ».

 

 

Michal Hornstein se décrit comme un homme d’affaires, président d’entreprise et collectionneur d’œuvres d’art. Il explique comment il a été amené à collectionner : « Je m’intéresse beaucoup à l’art hollandais, flamand et italien des XVe, XVIe et XVIIe siècles. J’ai aussi acquis des oeuvres des XVIIIe et XIXe. J’ai commencé ma collection en 1949 quand je vivais à Rome avec Renata, ma future femme. C’est là que nous habitions au sortir des camps de concentration. Nous nous y sommes installés en mars 1946, en provenance de Hongrie. En Italie, ma femme a repris ses études et elle visitait des musées, surtout le musée Borghèse, à Rome. Elle était captivée par l’art, particulièrement celui des maîtres anciens néerlandais et italiens. C’est elle qui, à partir de ce moment-là, m’a amené à collectionner. » Pour ce couple extraordinaire, le don de leur collection de maîtres anciens au MBAM est une façon de remercier une ville qui les a accueillis et un musée auquel ils sont liés depuis plus de 40 ans… « Pour nous, il est important de partager notre collection avec le public. Tout le monde doit pouvoir voir les œuvres que nous possédons. » Rappelons que l’accès aux collections du MBAM est gratuit pour tous, en tout temps.

 

 

Arrivé à Montréal en 1951, Michal Hornstein, d’origine polonaise, est profondément engagé auprès du Musée depuis 1970. Il est vice-président du conseil depuis 1979 et président du comité d’art européen avant 1900 depuis 1982. Nathalie Bondil raconte qu’ « au fil du temps, Michal et Renata ont tissé une complicité exemplaire avec nos équipes, qui ont eu l’occasion de les côtoyer régulièrement. Leur coeur les attache à Montréal, leur ville d’adoption tant aimée. En donnant leur collection, ils offrent aux générations futures un témoignage de leur engagement envers une métropole inscrite dans leur ADN. Quand Michal a annoncé la nouvelle de leur don au conseil d’administration, plusieurs membres pleuraient d’émotion, car cette collection raconte l’histoire de leur vie : c’est une part d’eux-mêmes que nos donateurs déposent ailleurs. Céder à un organisme culturel une partie de ce qu’on a de plus cher reste un acte fort qui peut paraître rationnel, mais qui est en fait très émotif. Ce don mérite le plus grand respect. Le MBAM est extrêmement heureux de recevoir cette collection, convoitée au-delà des frontières, et de la conserver pour le Québec ».

 

 

Connue des spécialistes internationaux, elle constitue une richesse nationale sans équivalent. Il est important de rappeler que les fonds d’acquisitions du MBAM sont entièrement privés, et qu’aujourd’hui, une telle collection ne pourrait être achetée ni rassemblée par aucune institution au Canada.

 

 

 

 
 
 

Au nom de tous les Québécois et les Québécoises, la ministre Christine St-Pierre a tenu à remercier un couple humaniste passionné d’art et de culture et profondément engagé dans sa communauté. « En léguant au Musée des beaux-arts de Montréal leur magnifique collection constituée de joyaux du patrimoine universel, monsieur et madame Hornstein ont posé un geste philanthropique sans précédent. Ce don unique s’inscrit comme la plus importante contribution privée de l’histoire moderne des musées au Québec, et je tiens à souligner la générosité exceptionnelle de ces grands mécènes québécois », a déclaré la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.

 

 

 
 
 
Musée des beaux-arts de Montréal
1380 Sherbrooke Rue O
Montréal, QC
H3G 1J5
 
m
(Photo: Musée des beaux-arts de Montréal)
m
m
m