Routes Alternes, interstices / CONSULAT GENERAL DU MEXIQUE A MONTREAL

 
 
 
Routes Alternes, interstices
 
 
 
Du 10 mai au 22 juin 2012
 
 
 
Vernissage
10.05.12
 
 
 
 

Routes alternes, interstices présente une réflexion sur les façons de pratiquer les lieux. L’exposition fait allusion à la diversité des moyens pour revisiter le concept d’espace. Les œuvres proposent une série de questions concernant les façons dont les sites acquièrent du sens et peuvent être habités en constituant des significations identitaires diverses. À partir de l’idée de déterritorialisation et de mobilité, les artistes explorent l’espace par des interventions visant à susciter le dialogue et l’interaction entre la culture mexicaine et la culture québécoise. Deux espaces qui se relient, s’entrecroisent et se reconnaissent à travers les interstices comme une métaphore de la rencontre et de la convivialité sociale.

 

 

L’exposition est conçue à partir de la démarche artistique de chaque participant et vise principalement à explorer trois aspects de la notion d’espace comme concept vaste et complexe : l’espace géographique (la ville), l’espace social (l’identité) et l’espace vécu (la mémoire). Barrio View d’Aldo Rojas est un exercice pour mettre en évidence les interstices de cartes des vues aériennes; il identifie les sites qui sont ignorés par le grand panoptique et nous introduit dans une des zones de négociations commerciales et sociales les plus intenses de la ville de Mexico mais peu connues de l’extérieur.

 

 

Cartografía Coronaria de Véronica Sahagún établit un lien avec l’être humain à travers le concept du cœur, les multiples façons de l’interpréter et de faire un exercice de représentation à partir de ce concept. Les oeuvres « dé-territorialisent » l’espace physique grâce à la participation du public pour se concentrer sur l’espace social et sur le processus de construction identitaire.

 

 

Re-création d’un monde sans frontière de Christine Palmiéri dialogue avec les anciens symboles de diverses cultures, les recrée pour en faire un ensemble, un continuum espace-temps de voix multiples. L’espace est habité par un monde spectral, sacré, magique et surréaliste qui explore la mémoire individuelle et collective.

 

 

Intersticios, installation de Denyse Therrien et Mariza Rosales est un dispositif de médiation entre le public, la galerie et les réflexions développées dans les œuvres des autres artistes. Il s’agit d’un dialogue qui permet au discours de cheminer.

 
 
 
CONSULAT GENERAL DU MEXIQUE A MONTREAL
2055 RUE PEEL, SUITE 1000
MONTREAL, QC.
H3A 1V4
CANADA
 
m
m
Oeuvre:
All Sides of Me”
Installation (detail)
In the You Know How I Feel  show in the
Center for Contemporary Arts
Santa Fe, Nuevo Mexico
m
m
2008