Alex Costantino – Le Parlement / Galerie Maison Kasini

 
 
 
 
Alex Costantino
 
Le Parlement
 
 
 
Du 28 avril au 2 juin 2012
 
 
 
Vernissage
samedi
5.05.12
15h à 17h
 
 
 

Les hiboux sont une image récurrente dans les œuvres de Alex Costantino. Étant une icône de sagesse et de force et un chasseur nocturne brutal, le hibou est, en certaines occasions, un lien mystérieux à un terrain mystique et à d’autres, une connexion avec le monde naturel. Le sujet donne à l’artiste une structure afin d’explorer plusieurs aspects différents de lui-même et du monde qui l’entoure. Dépendamment du contexte, le hibou peut fournir un reflet de l’identité, l’ego ou le surmoi. La nature nocturne du hibou reflète les rêves, l’imaginaire et l’inconscient, son intelligence représentant la rationalité et l’autoréflexion. Une groupe des hibioux s’appelle un parlement.

 

 

Costantino façonne ses sculptures de hiboux en céramique avec grand soin, dessinant des motifs complexes sur les corps des oiseaux. Cette technique confère aux objets un caractère totémique qui, d’une manière subtile, les glorifie. Sa façon de dessiner laisse libre cours à la narration entourant son art, permettant aux spectateurs de remplir les espaces de l’œuvre laissés vides avec leurs propres interprétations. Dans «The Great Separation», l’aile élaborée du hibou est arrachée, ce qui pourrait être une métaphore de la possibilité de l’extinction de l’animal, ou un thème de perte de pouvoir, culture, ou connexion.

 

 

Costantino utilise une grande quantité de motifs dans son travail. Il l’applique comme une exploration de sa propre psyché. La question à laquelle il tente de répondre au travers de son travail est « à quoi ressemblerait le monde avec ceci à l’intérieur? » La réponse : plus compliqué, complexe, et plus plaisant en général.

 

 

 

 
 

 

Alex Costantino

Parliament

 

 
Exhibition April 28th to June 2nd, 2012
   Vernissage Saturday, May 5, 2012, 3PM to 5PM
 
 

Owls are a recurring image in Alex Costantino’s work. An icon of wisdom and strength and a brutal, nocturnal hunter, the owl is at times a mysterious link to mystical terrain, and at others a connection to the natural world. The subject provides the artist with a structure to explore many different aspects of himself and the world around him. Depending on the context, the owl can provide reflection on the id, the ego, or the superego. The nocturnal nature of the owl can reflect dreams, the imaginary, and the unconscious, its intelligence representing the rational and self-reflection. A group of owls is called a parliament.

 

 

Costantino fashions his ceramic owl sculptures with great care, drawing intricate patterns on the bodies of the birds. This technique gives the objects a totemic quality that glorifies them in a subtle manner. In his drawing, he leaves the narrative open-ended, allowing the viewers to fill in the blanks of the artwork with their own interpretations. In The Great Separation, the elaborate wing of the owl is ripped off, which could be a metaphor for the possibility of the animal’s extinction, or a theme of lost power, culture, or connection.

 

 

Costantino uses a great deal of pattern in his work. He applies it as an exploration of his own psyche. The question he attempts to answer with his artwork is “what would the world look like with this in it?” The answer: more intricate, complex, and generally pleasing.

 

 

High resolution images are available by request.

 

 

Biographie

 

L’artiste crée à l’aide d’une grande variété de médiums : céramique, peinture, crayon, impression, vidéo et installation. Le travail de Costantino se distingue grâce à un usage expert de la couleur, du graffito and d’esprit. Il travaille comme artiste et professeur d’art à Burlington, au Vermont. Il détient un baccalauréat en arts d’impression du Kansas City Art Institute et une maîtrise en arts plastiques de l’Université de Floride du sud.

 

The artist works in a variety of media: ceramics, paint, pencil, print, video, and installation. Costantino’s work is marked by an expert use of colour, graffito, and wit. He works as an artist and art teacher in Burlington, Vermont. He holds a Bachelor of Fine Arts in Printmaking from the Kansas City Art Institute and a Masters in Fine Art from the University of South Florida.

 
 
 
 
 
Galerie Maison Kasini Belgo #408
372, rue Sainte Catherine Ouest
Montréal (QC)
H3B 1A2
(514) 448-4723
 
m
m