ANDREW SMITH – GATHER AND FOLD / Galerie Dominique Bouffard

 
 
ANDREW SMITH
 GATHER AND FOLD

 

Quand : 25 avril – 20 mai, 2012
Vernissage : Mercredi, 25 avril -18h

 
 
 
Depuis quelques années, Andrew Smith s’intéresse au comportement des abeilles en tentant d’appliquer le sujet à des ensembles de variables relatives à la peinture abstraite. Le sujet a été l’objet de sa maîtrise, une étude approfondie lui ayant value une mention honorifique.
 
 
Afin de concevoir sa peinture, l’artiste utilise le type d’image organisationnelle suggérée par un essaim; à la fois multitude d’éléments indépendants, dispersés et ensemble formant un mouvement rythmique en transition. La vision de l’artiste fait directement référence aux corps en mouvement. En effet, l’abeille est si intimement liée à son environnement que de la considérer comme une entité indépendante et sédentaire serait équivalent à annihiler sa force expressive. En utilisant dans sa peinture une sorte de langage imaginé et codé, l’artiste met en corrélation l’univers de l’abeille et la complexité des systèmes évolutifs de notre environnement.
 
 
La Galerie Dominique Bouffard est heureuse d’accueillir le nouveau travail d’Andrew Smith et consacrera exceptionnellement deux salles d’exposition au corpus combinant travail sur toile et sur bois.
 
 
 
 

 
 
 
 
ANDREW SMITH
GATHER AND FOLD
 
 
When : 2012, April 25 – May 20
Opening : Wednesday, April 25, 6 p.m.
 
 
 
 
For years, Andrew Smith has been watching bees and their behaviour which he applies to the sets of variables that abstract painting presupposes. His in-depth study and subsequent Masters thesis on the subject was worthy of an honourable mention.
 
 
When creating his paintings, the artist uses the sort of pictorial framework suggested by a swarm of bees: at once, an indeterminate scattering and a rhythmic collective movement that is a transition. The artist’s vision makes direct reference to bodies in motion. In fact, the bee is so intimately linked to its environment that to consider it as a separate entity is to destroy its expressive force. By using a sort of coded, made-up language in his paintings the artist relates the universe of bees to the complexity of the transformative systems in our own environment.
 
 
Galerie Dominique Bouffard is pleased to welcome the new works of Andrew Smith and, for the first time, offer two galleries for the corpus that includes works on canvas and works on wood.
 
 
 
 

 
Andrew Smith recevait en 2011, une maîtrise en art visuel de l’Université d’Ottawa et était lauréat du prix Michel Goulet pour la qualité exceptionnelle de sa thèse. En octobre 2011, il présentait le résultat de son travail lors de la Foire Internationale de Toronto où un public de collectionneurs avertis lui réservait un accueil chaleureux. Ses œuvres se retrouvent déjà dans les collections de RBC-DEXIA à Londres et dans celle du Ministère des Affaires Étrangères du Canada. Andrew Smith vit et travaille à Ottawa et est représenté par la Galerie Dominique Bouffard à Montréal.
 
 
In 2011, Andrew Smith received a Masters in visual arts from the University of Ottawa and the Michel Goulet Award for the quality of his thesis. In October 2011, he presented the results of his work at the Toronto International Fair where he received a warm welcome from savvy collectors. His works were already included in RBC-DEXIA’s collection in London and that of the Minister of External Affairs in Canada. Andrew Smith lives and works in Ottawa and is represented by Galerie Dominique Bouffard in Montreal.
 
 
 
 
Galerie Dominique Bouffard
1000 Amherst, suite 101
Montréal, Québec
H2L 3K5
514.678.7054
 
m
m 

m
m