Manet, Millet, Fantin-Latour, Callot, Rembrandt et bien d’autres! / Villa Bagatelle

 
 
Ces vocations spontanées.
Les peintres français et la tradition néerlandaise
 
 
 
Jusqu’au 20 mai 2012
 
 
 
 
L’Arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge a procédé au vernissage de l’exposition Ces vocations spontanées. Les peintres français et la tradition néerlandaise. L’événement s’est déroulé à la villa Bagatelle en présence de madame Francine Lortie, présidente de l’Arrondissement, et de madame Isabel Gagnon, responsable des expositions à l’Arrondissement.
 
 
L’influence du siècle d’or sur le travail des peintres français du XIXe siècle Les œuvres regroupées pour cette exposition proviennent de l’exceptionnelle collection de l’Agnes Etherington Art Centre (Université Queen’s, Kingston), qui possède la plus importante collection de peinture hollandaise du XVIIe siècle au Canada. Au moyen de 26 estampes judicieusement sélectionnées, l’exposition démontre l’influence de ce que l’on appelle le siècle d’or néerlandais sur le travail de nombreux artistes français du XIXe siècle.
 
 
À l’aube de la Renaissance, la France, qui fait partie du même ensemble politique et culturel que la Hollande et la Flandre, se tourne au XVIe siècle vers l’Italie. Néanmoins, les réalisations des peintres hollandais et flamands ne disparaissent pas pour autant. Leur influence continuera à s’exercer auprès de certains peintres, pour atteindre son apogée au XIXe siècle auprès d’artistes tels qu’Édouard Manet, Jean-François Millet, François Bonvin et Henri Fantin-Latour, qui préfèrent l’approche directe et non ornementale néerlandaise des eaux-fortes de Rembrandt au caractère édifiant des sujets et à la représentation idéalisée de l’Académie des beaux-arts française.
 
 
Cette exposition, organisée et mise en circulation par l’Agnes Etherington Art Centre, est signée David de Witt, conservateur de l’art européen, et vise à poursuivre la mission de recherche et de développement des connaissances entamée par l’institution sur l’héritage artistique de Rembrandt.
 
 
Ces vocations spontanées. Les peintres français et la tradition néerlandaise : une chance unique de voir des artistes aussi prestigieux! L’exposition est présentée à la villa Bagatelle (1563, chemin Saint-Louis) du 28 mars au 20 mai 2012 et peut être visitée du mercredi au dimanche, de 13 h à 17 h. L’entrée est libre.
 
 
 
 
Villa Bagatelle
1563, chemin Saint-Louis
G1S 1G1
Québec Sainte-Foy / Sillery
T : 418.654.0259
 
 

http://www.paricilavisite.qc.ca/

 

 

Photo: Edouard Manet, Étude de Mme Manet: La convalescente, 1879-1881, eau-forte et pointe sèche, 3/3. Agnes Etherington Art Centre, Queen’s University, Kingston. Purchase, Consolidated Fund, 1975 (18-006)
m
m
m

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.