Guillaume Brisson-Darveau & Pascaline Knight – Le Grand Dérangement / ARPRIM

 
 
 
Du 14 janvier au 18 février 2012
 
 
 
Vernissage
13.01.12
17h30
 
 
 
Événement spécial
Samedi 11 février 2012
 
 
 
Guillaume BrissonDarveau et Pascaline Knight présentent l’installation Le Grand Dérangement/The Big Clean-up, dans laquelle ils deviennent des ouvriers experts en bâtiment avec casques et lunettes de protection en carton. Comme des enfants, ils imitent par le jeu les rôles qu’ils observent dans la société et font de l’espace d’ARPRIM leur chantier de construction.
 
 
 
En empruntant les codes visuels des panneaux de signalisation routière, ils soulèvent plusieurs paradoxes du capitalisme et de la surconsommation aveugle. Ils se vautrent dans la surproduction mégalomane et choisissent le Tyvek Homewrap comme surface d’impression. Cette membrane résistante aux intempéries – principale protection des édifices contre les dommages causés par les éléments – est une métaphore à notre imperméabilité collective que les artistes dépeignent avec ironie et ambiguïté.
 
 
 
 
 
Notes biographiques
 
 
 
Guillaume Brisson-Darveau et Pascaline Knight développent une pratique expérimentale alliant la sérigraphie, l’intervention et l’installation. Ces décalcomaniaques urbains échantillonnent la surabondance visuelle qui les entoure pour créer des espaces sémantiques qu’ils disséminent dans l’espace public. Pascaline Knight détient un baccalauréat en arts visuels de l’Université Concordia (1996) et s’exprime principalement par la conjonction de l’écriture, du dessin et de la gravure. Son travail a été présenté en solo à Presse Papier (2011), à la OFF-Biennale de Dare-Dare (2009) et dans diverses expositions collectives à La Centrale, au Studio 303 et à l’Atelier PUNKT. Guillaume Brisson-Darveau détient une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval (2009) et réalise des projets web, des films d’animations et des œuvres imprimés sculpturales. Il a dernièrement effectué une résidence chez Zocalo (2010) et présentait son oeuvre Bonbon sur la façade de l’Atelier Graff en 2010.
 

 

 

 
ARPRIM encourage la connaissance et la diffusion de l’art imprimé actuel et de ses enjeux. Il valorise la recherche et l’expérimentation dans le champ élargi des pratiques liées à l’art imprimé. Il se veut un lieu d’échange et de dialogue visant à faire émerger une vision pluraliste de l’art imprimé.
 
 
 
372, rue Sainte-Catherine O, # 426
Montréal (Québec)
Canada, H3B 1A2
 
 
 
expositions : mercredi – samedi, 12h – 17h
m
m

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.