Mesdames, à vos cellulaires! / 40e édition du Festival du nouveau cinéma

 
MESDAMES,
À VOS CELLULAIRES!
 
 
 
15 Films tournés avec un cellulaire présenté dans le cadre du festival du nouveau cinéma.
 
 
 Vous voulez découvrir des oeuvres qui questionnent les façons traditionnelles de faire du cinéma ? Et qui mettent à profit les nouvelles technologies ? Pour la 40e édition du Festival du nouveau cinéma, Vidéo Femmes a invité des réalisatrices de partout à créer de très courts métrages à partir de téléphones intelligents. Les oeuvres sélectionnées seront présentées dans le cadre du FNC. L’événement aura lieu le 21 octobre prochain lors d’un 5 à 7 qui se tiendra à l’Agora Hydro-Québec du Coeur des sciences de l’UQAM (175, Av. du Président-Kennedy) . L’entrée est libre.
 
 
Les oeuvres présentées respectent les critères suivants: être tournés avec un cellulaire, être réalisées par une femme, suivre la thématique « 40 » et être d’une durée maximum de 2 minutes. Elles ont été sélectionnées par un jury composé de Brigitte Germain (membre du conseil d’administration de Femmes du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias et productrice chez EGM productions), Fabrice Montal (programmateur à la Cinémathèque québécoise), Catherine Pallascio (membre du conseil d’administration des Réalisatrices équitables et directrice photo), Claudine Thériault (coordonnatrice à la distribution et diffusion chez Vidéo Femmes) et Deborah VanSlet (directrice par intérim du Studio XX).
 
 
 
 
 

 

Détails

(ici)
 
 
 
Vidéo Femmes
291, rue Saint-Vallier Est bureau 104
Québec (Québec)
Canada
G1K 3P5
T : (418) 529-9188
 
 
 
 
 

À l’affiche !

m

m

 m
 
The Doll Mouth Series
 
 
 
 
Art souterrain
25 février – 11 mars
2012
 
 
 

Pendant plusieurs années, Diana Thorneycroft a collectionné les poupées au hasard des ventes de garage, friperies et marchés aux puces, avec l’intention de photographier leurs bouches. Isoler la bouche du reste du corps de la poupée fait glisser la lecture de l’œuvre d’un jouet pour enfant vers un objet abstrait et hautement érotique par moment. L’un des objectifs de cette série est justement d’encourager la ré-évaluation des jouets pour enfant qui sont sans l’ombre d’un doute sexualisés. L’autre but est de jouer avec le troublant et l’abject; les poupées sont à la fois familières et étranges, et une fois agrandies, la grossièreté de leur bouche devient évidente.

 
 
 

m
(ici)
m
m

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.