esse, fière partenaire du FNC 2011!

 
ESSE EST FIER PARTENAIRE DE LA 40e ÉDITION
DU FESTIVAL DU NOUVEAU CINÉMA
 
 

 
 
 
Cette année, le Festival fêtera ses 40 ans du 12 au 23 octobre prochain.
 
 
Le Festival du nouveau cinéma de Montréal : plus de 300 films (courts et longs métrages) de créateurs québécois, canadiens et étrangers, des installations, des performances, des projets transmédia, des 5 à 7, des conférences et des rencontres qui sont offerts aux visiteurs. Voué à la diffusion et au développement des nouvelles pratiques dans le domaine du cinéma et des nouvelles technologies, il constitue un tremplin pour faire connaître des œuvres originales et inédites, favorisant le développement du cinéma d’auteur et de la création numérique.
 
 
 
La réalisatrice et actrice française Valérie Donzelli ouvrira les festivités le 12 octobre avec son dernier film La Guerre est déclarée; alors que le film québécois Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau clôturera le Festival le 22 octobre. Survivre au progrès (Surviving Progress) de Mathieu Roy et Harold Crooks sera quant à lui présenté en ouverture de la section Focus le 13 octobre, et le très attendu Guilty of Romance (Koi no Tsumi, Japon, 2011) sera présenté en première nord-américaine, pour l’ouverture de la section Temps ø le 13 octobre, en présence de l’actrice Megumi Kagurazawa. Un cycle Amos Gitaï sera également présenté, se déclinant sur trois volets comprenant une rétrospective, une installation et une classe de maître, en présence du cinéaste israélien du 13 au 23 octobre prochain; pour ne citer que quelques unes des activités de cette 40e édition.
 
 
 
 
 

m
(ici)
 
 
 
 
 

À l’affiche !

 

 

 

 

m
The Doll Mouth Series

 

 
 
 
 
Art souterrain
25 février – 11 mars
2012
 
 
 

Pendant plusieurs années, Diana Thorneycroft a collectionné les poupées au hasard des ventes de garage, friperies et marchés aux puces, avec l’intention de photographier leurs bouches. Isoler la bouche du reste du corps de la poupée fait glisser la lecture de l’œuvre d’un jouet pour enfant vers un objet abstrait et hautement érotique par moment. L’un des objectifs de cette série est justement d’encourager la ré-évaluation des jouets pour enfant qui sont sans l’ombre d’un doute sexualisés. L’autre but est de jouer avec le troublant et l’abject; les poupées sont à la fois familières et étranges, et une fois agrandies, la grossièreté de leur bouche devient évidente.

 

 

m
(ici)
m
m

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.