Ça c’est Montréal ! Diana Thorneycroft à Art Souterrain 2012

À l’affiche !

 

 
The Doll Mouth Series

 

 
 
 
Art souterrain
25 février – 11 mars
2012
 
 

Pendant plusieurs années, Diana Thorneycroft a collectionné les poupées au hasard des ventes de garage, friperies et marchés aux puces, avec l’intention de photographier leurs bouches. Isoler la bouche du reste du corps de la poupée fait glisser la lecture de l’œuvre d’un jouet pour enfant vers un objet abstrait et hautement érotique par moment. L’un des objectifs de cette série est justement d’encourager la ré-évaluation des jouets pour enfant qui sont sans l’ombre d’un doute sexualisés. L’autre but est de jouer avec le troublant et l’abject; les poupées sont à la fois familières et étranges, et une fois agrandies, la grossièreté de leur bouche devient évidente.

 

Biographie

Diana Thorneycroft est une artiste originaire de Winnipeg qui a présenté plusieurs travaux d’étude sur les corps à travers le Canada, les États-Unis et l’Europe, ainsi qu’à Moscou, Tokyo et Sydney. Malgré le fait qu’elle soit essentiellement reconnue pour ses tableaux photographiques, elle travaille également à l’installation sculpturale et ses dessins ont fait l’objet de plusieurs expositions. Le travail de Thorneycroft est truffé d’humour noir et examine les problématiques entourant l’identité et le corps en souffrance. Récipiendaire de plusieurs prix et récompenses, son travail est présenté dans des galeries à Montréal, Toronto et Los Angeles. Le magazine Canadian Art a sélectionné l’oeuvre de Thorneycroft "Group of Seven Awkward Moments" comme faisant partie du “Top 10 des expositions de 2008”. Certaines pièces de cette exposition solo sont présentement en tournée à travers le Canada et présentées au Centre culturel Canadien à Paris.

 

m
(ici)
m
m