Aaron Richmond « Profondeur de champs » / Galerie d’art d’Outremont

 
 
Aaron Richmond
 « Profondeur de champs »
 
 
Vernissage
jeudi 29 septembre
17 h 30 à 19 h 30
 
 
 
L’exposition
se poursuit
 
jusqu’au
Dimanche 23 octobre 2011
 
 
 
 
Cette manifestation est la première exposition solo québécoise de l’artiste montréalais Aaron Richmond. La démarche artistique de ce dernier inclut de nombreux médiums, comme le témoigne cette exposition, qui est le fruit d’une collaboration dans le cadre d’une performance chorégraphique. Elle a été réalisée avec le soutien du Conseil des Arts du Canada. Aaron Richmond a récemment commencé à exposer à travers le pays comme peintre, sculpteur et graveur. Cependant, cette exposition à la Galerie d’art d’Outremont fera pour la première fois un survol des œuvres qu’il a produites au début de sa jeune carrière artistique.
 
 
« Profondeur de champs » fait d’abord référence à la représentation de l’espace pictural. Cette expérience visuelle ne s’étend pas à l’infini et n’est nullement limitée à un espace unidimensionnel. En premier lieu, il s’agit du bref intervalle dans lequel nous sommes capables de créer un quelconque sens d’orientation spatial qui nous serait propre. L’artiste aime à souligner : “Pendant longtemps, l’impulsion dominante de mon œuvre cherchait avant tout à atteindre une certaine profondeur – quelque chose qui s’apparenterait à un créneau spécifique à la sculpture mais sans la sévérité et la rigueur de la pierre. Dans les divers procédés qui sont associés à la peinture, je trouve le moyen de manœuvrer entre les nombreux codes visuels – et, ainsi, de travailler sur un terrain moins établi sur le plan esthétique.
 
 
« Profondeur de champs » s’apparente moins à une thématique qui serait commune à l’œuvre mais davantage à une ligne d’orientation continue que l’on retrouverait dans le travail de l’artiste. Cette exposition présente une sélection des différentes approches picturales – incluant des œuvres figuratives à grande échelle, des esquisses de petit format et plusieurs concepts architecturaux destinés à la scène. Bien que la technique du collage soit utilisée à peu près dans tous les tableaux de l’exposition, chacune des séries soulève cependant plusieurs problèmes uniques et révèle la volonté de l’artiste à les résoudre en utilisant son propre répertoire varié de procédés picturaux.
 
 
 
 
Galerie d’art d’Outremont
41 avenue Saint-Just Outremont
(Québec)
H2V 4T7
514-495-7419
 
 Source: Laurent Bouchard, coordonnateur, Galerie d’art d’Outremont
 
 
 
m
m

m
m
m
Publié trois fois l’an, Inter, art actuel est un périodique culturel disséminant diverses formes de l’art actuel : performance, installation, poésie, manœuvre, multimédia tout en interrogeant les rapports de l’art au social et au culturel, au politique et à l’éthique. Entièrement produit à Québec depuis 1978, Inter, art actuel a des antennes en région partout au Québec, un correspondant régulier en France et des collaborateurs internationaux dans divers secteurs de la scène artistique mondiale.
 
 
 
 
Points de distribution
& abonnement

m
(ici)
m
m