« Bokor » de Philippe D’Amours / Galerie Morgan Bridge

 
 
 
Du 24 août au 11 septembre, c’est l’illustrateur Philippe D’Amours qui saura égayer les murs blancs… ou plutôt saura-t-il les horrifier ? Son exposition solo Bokor nous propose une série de portraits réalistes et symboliques de ses amis… qu’il aura pris soin de zombifier pour l’occasion !
 
 
« Artiste illustrateur actif de la scène de Québec, dessinateur, peintre et aquarelliste, Philippe D’Amours évolue dans le monde de l’art depuis maintenant 10 ans » mentionne Catherine Lebel Ouellet, commissaire responsable de l’exposition. La thématique du zombie est très certainement un gage de popularité et saura attirer les adeptes du style, tout autant que les amateurs de portraits ou d’illustrations. D’Amours nous présente donc 36 portraits, tous imprimés sur le même format. « Sur un fond neutre et monochrome, bordé par un motif art nouveau, est présenté en avant-plan, cherchant presque à sortir du cadre, un être mutilé à l’expression sadique, malade, mais heureux. » Prémisse de cette présentation, on appréciera le paradoxe entourant la thématique et le rendu de chacune des pièces, alliant portraiture, inspiration art nouveau et sang dégoulinant sur les sujets principaux ! En effet, plus qu’une simple exposition au goût du jour, c’est un constat satirique de ses contemporains que D’Amours propose, en contextualisant la vie en société à l’image d’une horde zombiesque, réunis en clan et s’inscrivant dans une esthétique artistique d’une beauté dénaturée.
 
 
La carrière de D’Amours dans le milieu des jeux vidéos n’est pas étrangère au traitement numérique des pièces de cette exposition. Il cherche toutefois à « confronter la technologie » et use à travers les logiciels d’illustrations de techniques empruntées au dessin et à l’aquarelle pour ajouter à ses oeuvres la touche personnelle et l’âme qu’il veut leur insuffler.
 
 
Un tirage en vigueur tout au long de l’exposition donne la chance de gagner une impression de votre portrait préféré. Pour les plus courageux, l’artiste fait aussi de la zombification personnalisée !
 
 
 
 
 
L’artiste Philippe D’Amours et la commissaire Catherine Lebel Ouellet auront le plaisir de vous accueillir au vernissage, le vendredi 26 août, débutant en formule 5 à 7 et continuant en soirée pour les plus festifs. Zombiement vôtre !
 
 
 
 
 
La page
de l’artiste
 
 
Le site
de l’artiste
(ici)
 
 
Galerie Morgan Bridge
367 rue du pont
quebec G1K6M5
418 529 1682
 
 
 
 
 
 
 

Vues de l’intérieur
08.09 – 09.10.2011
m

 

(ici)

m

m