Un milieu de semaine placé sous le signe de la musique au 29ème FIFA

 

 
 
Le FIFA en est déjà à son milieu, depuis jeudi dernier et jusqu’à dimanche prochain 227 films, provenant de 22 pays, permettent de découvrir l’art sous toutes ses formes et dans tous les styles. Voici quelques suggestions musicales pour ce milieu de semaine.
 
 
 
 Mercredi 23 mars
À 18 h 30, au Musée d’Art Contemporain,
Segantiniana d’Adriano Kestenholz et Futurism : An art – Life Movement de Luca Verdone
 
À 21 h, à la 5e salle de la Place des Arts,
Cinética d’Ana Cembrero Coca et Patrice Chéreau : Le corps au travail de Stéphane Metge.
 
 
Jeudi 24 mars
À 21 h, à la 5e salle de la Place des Arts,
Lena Horne : In her own Voice de Susan lacy et Dame Shirley Basey : The Girl from Tiger Bay de Jean Beaulne et Philippe Louis-Martin
 
 
Vendredi 25 mars
Événement spécial
À 18 h 30, à la Grande Bibliothèque,
Les Orgues au Québec avec la projection de Martinikerk Rondeau de Will Fraser, suivi d’un débat orchestré par René Fréchette.
m
Survol des orgues historiques de la ville de Groningen et de ses environs, aux Pays-Bas. Ils revêtent une grande importance pour comprendre l’histoire de l’art de l’époque et ont été en majeure partie conçus au cours du Siècle d’or néerlandais. Groningen est célèbre pour son orgue de l’église Saint-Martin d’Habelstadt, construit en 1596 par David Beck, un chef-d’œuvre d’une valeur inestimable, qui comprend 59 jeux.
m
Événement spécial
À 18 h 30, à la Grande Bibliothèque,
Les Orgues au Québec avec la projection deMartinikerk Rondeau de Will Fraser, suivi d’un débat orchestré par René Fréchette.

Survol des orgues historiques de la ville de Groningen et de ses environs, aux Pays-Bas. Ils revêtent une grande importance pour comprendre l’histoire de l’art de l’époque et ont été en majeure partie conçus au cours du Siècle d’or néerlandais. Groningen est célèbre pour son orgue de l’église Saint-Martin d’Habelstadt, construit en 1596 par David Beck, un chef-d’œuvre d’une valeur inestimable, qui comprend 59 jeux.
 
 
À 18 h 30, à la 5e salle de la Place des Arts,
Traces to Nowhere – the conductor Carlos Kleiber d’Eric Schultz et Darius Milhaud de Cécile Clairval-Milhaud
 
 
À 21 h, au Cinéma ONF,
Cab Calloway de Gail levin et Dame Shirley Bassey : The girl from Tiger Bay de Dione Newton
 
 
À 21h, à la 5e Salle de la Place des Arts,
New London calling d’Alla Kovgan, The Paris Film d’Edward Ratiff et Anja Hitzenberger et Jane birkin, so French de Gilles de Maistre.
Le parcours de Jane Birkin, chanteuse, comédienne et militante engagée dans des causes humanitaires, femme exemplaire, extravagante, attachante, émouvante, ancrée dans le réel et projetée vers l’avenir. Le film revient sur son enfance, le pensionnat dans l’île de Wight avec son frère Andrew, les vacances familiales avec sa mère, l’actrice Judy Gamble, et son père, commandant dans la Royal Navy ; ses rencontres mémorables, qu’elle partage avec une touchante nostalgie ; les trois hommes de sa vie, Serge Gainsbourg, John Barry, le cinéaste Jacques Doillon, et ses trois filles.
 
 
 
 
Festival International du Film sur l’Art
4428, boulevard Saint-Laurent, suite 500
Montréal (Québec)
H2W 1Z5 Canada
m
Le Site (ici)
m
m