SHIORI EDA – Visions nocturnes / A2Z ART GALLERY (FR)

Née en 1983, Shiori Eda nous embarque dans une vision inédite de la peinture imprégnée de la culture japonaise dans laquelle l’artiste peintre interprète la lecture de ses rêves conditionnés par les faits du quotidien.* Qu’ils soient fortement troublés ou étrangement calmes, les rêves surréalistes de Shiori peuvent lui paraitre anodins au réveil, mais ils se révèlent subliminaux passés sous le filtre du subconscient.

Jean-Claude MEYNARD – CHANTS FRACTALS / GALERIE LÉLIA MORDOCH | PARIS

L’œuvre de Jean-Claude Meynard est au cœur d’une démarche picturale qui décline à l’infini la complexité du monde. Avec la géométrie fractale , l’artiste repousse les fondamentaux de l’étude classique du plan et de l’espace, pour créer des images où la géométrie devient celle de l’excès et de la démesure.

Glen BAXTER – Sélection d’œuvres récentes / Galerie Isabelle Gounod (FR)

Fraîchement diplômé de l’École des Beaux-Arts, Glen Baxter fut invité à lire ses poèmes en prose au Poetry Project à New York. Après plusieurs années passées dans la jungle, il y rencontra soudain un public acquis à sa vision du monde, accueillant l’artiste avec force louanges et rires. L’audience, parmi laquelle se trouvait notamment l’écrivain Harry Matthews, membre de l’OULIPO, trouva la soirée hilarante…

Une offre impressionnante d’œuvres d’artistes de renommée internationale dans le cadre de la vente en salle automnale de la Maison Heffel (CA)

« Les œuvres présentées dans le cadre de cette vente sont phénoménales, et démontrent la puissance du Canada et l’importance de la Maison Heffel sur le marché international de l’art », a affirmé David Heffel, président de la Maison de vente aux enchères Heffel. « Nous sommes fiers et ravis de présenter cette collection de chefs-d’œuvre au public, et sommes impatients de tenir d’autres ventes aux enchères de ce calibre dans un marché qui ne cesse de prendre de l’importance pour nous. »

Ah, « le prix de l’art », quel bel objet de glose journaleuse ! Par Nicole Esterolle

Oui, le prix de l’art, c’est le prix de la vie au Yemen ou en Somalie, c’est le prix de la vie des oiseaux qui disparaissent de nos campagnes. C’est le prix de l’arrogance, de la stupidité, du pathos, de l’ignorance, de la vénalité des acteurs situés à tous les étages de ce système inique de légitimation de l’art d’aujourd’hui…

L’art brut en Iran – Les œuvres de 8 artistes iraniens contemporains / GALERIE CLAIRE CORCIA (FR)

La Galerie Claire Corcia et la Galerie Polysémie ont le plaisir de vous inviter jeudi 15 novembre au Vernissage de l’exposition « L’art brut en Iran » présentant les œuvres de 8 artistes iraniens contemporains.

Bonjour la critique d’art ! Par Nicole Esterolle / Marianne Magazine

Je découvre, dans Le Monde du 18 octobre 2018, cette lettre ouverte : « Pour une maison de la liberté de la presse », et pour « la création d’une maison des médias libres », signée par un collectif d’intellectuels et d’artistes, qui nous offre une belle brochette d’agents de la bien-pensance bien-parlante, propre sur elle, politiquement correcte, qui verrouille justement cette presse qu’ils veulent libérer…

Claudine Doury – « Le long du fleuve Amour » / Galerie Particulière (FR)

Les eaux sombres de l’Amour ou « Dragon noir », comme on l’appelle en Chine, serpentent sur plus de 4400 kilomètres, depuis les steppes de Mongolie jusqu’au détroit de Tatarie, face à l’île de Sakhaline. Large de 13 kilomètres à la fin de sa course, ce fleuve est le géant de l’Extrême-Orient.

Le monde futur de l’art sans frontières sera probablement celui d’une véritable diversité créatrice plutôt que d’une uniformisation globale Par Aude de Kerros

Le 17 octobre, alors que l’on sable le champagne pour l’inauguration de la FIAC à Paris, un évènement remet en cause trente années d’hégémonie d’Art contemporain, international, orchestré par New York : lors d’une conférence de presse est annoncée la signature d’un accord commercial entre les deux plus grandes banques de données sur l’art : Art Price et Artron.

MON SOSIE A 2 000 ANS : UN RÉCIT ENTRE HISTOIRE ANCIENNE ET MODERNITE / Musée de la civilisation – Québec (CA)

Conjuguer l’art à l’expérience numérique tout en portant une réflexion sur l’image, c’est ce que propose le Musée de la civilisation à travers son exposition audacieuse et avant-gardiste Mon sosie a 2 000 ans, présentée du 24 octobre 2018 au 12 mai 2019. En collaboration avec l’artiste photographe de réputation internationale, François Brunelle, les collections du Musée d’art et d’histoire de Genève et de la Fondation Gandur pour l’Art à Genève, l’exposition rassemble près d’une vingtaine de visages contemporains provenant du monde entier, tous associés à une œuvre d’art ancienne pour leur ressemblance particulière.

Débat du jour – Ouverture de la Fiac: l’art contemporain, la provoc au service du marché?

Graveur, peintre et essayiste. L’œuvre gravé de Aude de Kerros comprend un corpus de cinq cents eaux-fortes, rassemblant neuf cycles de gravures, liées par une même quête de la forme et du sens. Elle a également un important œuvre peint. Son intenseparticipation à la vie artistique française a fait d’elle une observatrice attentive des grandes métamorphoses de l’art de ces dernières décennies.

Exposition Fusion’Art au Bain Mathieu les 2-3-4 novembre (CA)

De retour au Bain Mathieu, cette exposition vous invite à venir apprécier les œuvres de cinq artistes peintres professionnels qui se sont réunis et présentent cinq approches distinctes de l’art visuel dans leur travail artistique : figuratifs, semi-figuratifs ainsi qu’abstraits.

Le piège du grand mécénat culturel par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Avec ce numéro, Marianne, qui ose donc mettre durement son nez dans ce territoire tabou et de dérogation totale à toutes les lois, qu’est l’art dit contemporain, devient la première revue d’art non alignée…( elle a d’ailleurs osé publier mon texte sur Bernar Venet dans son précédent numéro )…

Marie-Claire Plante – Les grands espaces / Centre Québecor (CA)

L’exposition Les Grands Espaces de l’artiste peintre sherbrookoise Marie-Claire Plante s’installe dans le hall du Centre Québecor à Sherbrooke du 25 octobre au 3 décembre prochain. Composé de tableaux abstraits grands formats, le corpus soigneusement sélectionné vous en mettra plein la vue. Le vernissage de cette nouvelle exposition se tiendra le jeudi 25 octobre de 17 h à 19 h, en présence de l’artiste. Bienvenue à tous! L’appel des grands espaces.

Charles White: A Retrospective / The Museum of Modern Art (USA)

“Art must be an integral part of the struggle,” Charles White insisted. “It can’t simply mirror what’s taking place. … It must ally itself with the forces of liberation.” Over the course of his four-decade career, White’s commitment to creating powerful images of African Americans-what his gallerist and, later, White himself described as “images of dignity”- was unwavering. Using his virtuoso skills as a draftsman, printmaker, and painter, White developed his style and approach over time to address shifting concerns and new audiences.

Kourtney Roy, Pernod Ricard – Paris Photo / Le Grand Palais (FR)

« Ce qui se passe à Las Vegas reste à Las Vegas » reste l’une des plus célèbres répliques du cinéma récent. Nous ferons rigoureusement l’inverse puisque le fantastique travail réalisé par Kourtney Roy illustrera notre rapport annuel et que nous serons fiers de présenter cette nouvelle campagne au grand public lors du plus célèbre rendez-vous de la photographie, Paris Photo.

Vive Marianne ! par Nicole Esterolle

Décidemment, depuis l’arrivée de l’excellente Natacha Polony à sa direction, Marianne est encore moins bien-pensante et encore plus politiquement incorrecte… au point d’avoir osé publier mon article ( ci-joint) sur la grandiose rétrospective de l’immense Bernar Venet au MAC-Lyon

Thibault Bissirier assure désormais la fonction de directeur adjoint au sein de la Galerie Isabelle Gounod (FR)

Au terme d’une formation en lettres classiques, Thibault Bissirier se spécialise en histoire de l’art moderne et contemporain. Cette approche théorique et conceptuelle, validée par l’obtention d’une licence en Histoire de l’art (Paris 1 Sorbonne), est par la suite complétée par un Master « Marché de l’art » à l’Ecole du Louvre, où il poursuit ses recherches par la réalisation d’une thèse de troisième cycle sur les pratiques et les motivations des jeunes collectionneurs d’art contemporain en France (Ecole du Louvre / sous la direction de M. Sylvain Alliod, rédacteur en chef de la Gazette Drouot / soutenance fin 2018).

  • Artension (FR)

  • Dossier de l’art (FR)

  • DADA (FR)

  • Artpassions (CH)

  • L’Objet d’Art (FR)

  • Artpassions – Hors-série (CH)

  • L’Objet d’Art – Hors-série (FR)

  • Artension Hors-série (FR)

  • Nicole Esterolle (FR)

  • Du 4 au 7 avril 2019, Art Paris accueille 142 galeries internationales sous la verrière aérienne du Grand Palais.