Le Magazine du Schtroumpf Emergent no 72 par Nicolle Esterolle (Critique)

Je m’appelle Mathilde, j’ai 24 ans, bientôt 25 et je vis à Bordeaux. J’ai décidé d’écrire cet article pour revenir sur mon parcours scolaire et dénoncer les pratiques d’un certain cursus. Après avoir obtenu mon bac, je me suis installée à Bordeaux avec ma meilleure amie en collocation. Je me suis inscrite à la fac d’arts plastiques dans laquelle je suis restée trois ou quatre mois. La fac de Bordeaux 3 est une fac avec très peu de moyens, en sale état, un peu à l’abandon…

Marilena Pelosi – Un théâtre de la réparation / Christian Berst art brut klein & berst (FR)

D’un trait sombre, sans artifice, Marilena Pelosi fait jaillir dans ses créations complexes et parfois très colorées, une cruelle féerie emplie de symboles dans laquelle le sens se dérobe, défie la raison, la sienne en premier, même si, admet-elle « ce sont les gens normaux qui deviennent fous. Mais comme je ne l’ai jamais été, je ne risque rien. »

CHIHARU SHIOTA, « Where are we going ? », Le Bon Marché Rive Gauche, Paris, 14 jan. – 18 feb. 2017 (FR)

Le Bon Marché Rive Gauche a l’honneur de recevoir Chiharu Shiota pour une exposition monumentale au cœur du magasin. Célèbre pour ses spectaculaires installations de fils tissés et la puissance d’évocation de ses œuvres, l’artiste s’est engagée dans cette carte blanche avec l’intensité qu’on lui connaît. « Where are we going? » est une invitation à l’émerveillement mais aussi au questionnement, indissociable de l’œuvre de Chiharu Shiota.

« L’art est en deuil, Ousmane Sow est mort, Jeff Koons est vivant » / Artension magazine téméraire de l’art vivant

A plus de 75 ans, il se tient aux côtés des jeunes Sénégalais qui manifestent contre la corruption de leur président, Abdulaye Wade. A quelle décennie faut-il remonter en France pour retrouver un tel engagement dans notre propre pays ?- Arrivé à Paris sans rien dans les années 50, il trouve une ville pleine de compassion, où l’agent de faction au commissariat lui ouvre la cellule de dégrisement pour lui éviter une nuit dans la rue.

VALÉRIE KOLAKIS et JEAN-FRANÇOIS LAUDA / Galerie Antoine Ertaskiran (CA)

La Galerie Antoine Ertaskiran est fière d’amorcer une nouvelle collaboration avec deux artistes montréalais, Valérie Kolakis et Jean-François Lauda, qui présenteront leur production récente dans la salle principale de la galerie. Dans la seconde salle d’exposition, la Galerie Antoine Ertaskiran présentera le projet Less is more or… d’Aude Moreau, récente lauréate du Prix Louis-Comtois.

AGATHE MAY – OUTRAGES / Galerie Catherine Putman (FR)

L’homme accumule et le désert croît, par étouffement. Le déchet, ce reste toxique du grand festin contemporain, est l’outil de cette stérilisation. Jerrycan, boîte vide, chaussure usée, plat abandonné, ressort détendu, le monde tel qu’il apparaît dans les derniers travaux d’Agathe May, n’est qu’une immense nature morte, ou, plutôt, une nature en train de mourir à force d’être envahie par ces objets épuisés que l’homme, dans sa course à l’infini, ne cesse de générer.

Notre ami Laurent Danchin (1946-2017) est parti par Nicole Esterolle

Notre ami Laurent Danchin est parti par Nicole Esterolle
J’apprends son décès aujourd’hui. Une information plus que douloureuse…inconcevable, tant sa présence au monde était intense…
Agrégé de lettres et normalien, il aurait pu être professeur d’université : il a préféré rester humble prof de Lycée en secteur « difficile » à Nanterre.

Simon Laureyns & Manor Grunewald : Silence, Genious at work / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Le titre de l’exposition est un clin d’oeil à l’activité artistique même et au mythe ou idée romantique de l’artiste comme être humain sublimé. Pour ce projet, la galerie prend l’apparence d’un laboratoire stérile à l’aspect minimal et clinique, où les sculptures-étagères de Manor Grunewald sont un mobilier standard d’espace de travail évoquant un processus de création maîtrisé, et où les grandes œuvres murales de Simon Laureyns dans lesquelles le bleu ciel des dos d’affiches sont comme des fenêtres vers l’extérieur…

Peybak – Abrakan « Éclat » / Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois (FR)

Un trip. La peinture de Peybak est un trip. Visuel, pictural, chromatique, temporel. Libre à chacun de faire le voyage, de se laisser embarquer sur les « terres abrakiennes » de ce duo de jeunes artistes iraniens, et de consentir à en prendre plein les yeux.

Angela Grauerholz – Écrins écrans / CENTRE CULTUREL CANADIEN (FR)

Angela Grauerholz a reçu en 2015 le prestigieux Scotiabank Photography Award, le plus important prix attribué chaque année à un photographe canadien parmi une liste très sélecte des artistes les plus réputés de la scène canadienne. Cette distinction a donné lieu, en 2016, à un ouvrage majeur portant sur l’ensemble de l’œuvre d’Angela Grauerholz (Steidl, 2016)…

La galerie Jacques Lévy est heureuse de présenter l’exposition collective « Le vide libéré » – Les œuvres de Claude Chaussard, Hélène Durdilly, Jean Degottex et Lars Fredrikson (FR)

La galerie Jacques Lévy est heureuse de présenter l’exposition collective « Le vide libéré ». A cette occasion seront visibles des œuvres de Claude Chaussard, Hélène Durdilly et un ensemble peu montré de briques de Jean Degottex et d’œuvres sur papier de Lars Fredrikson.

David Armstrong Six & Paul Hardy / PARISIAN LAUNDRY (CA)

Suivant un processus de création non linéaire, les œuvres de David Armstrong Six répondent avant tout à leur inhérente matérialité. La question de leur spatialité et de leur environnement immédiat guide conséquemment le travail de l’artiste en atelier.

Le fondateur des Éditions Faton s’est éteint le 2 décembre dernier à l’âge de 92 ans (FR)

Rien ne le destinait à l’édition, si ce n’est une immense curiosité d’esprit et le goût des courses à bicyclette de longue haleine. Né le 21 juin 1924 à Saint-Claude dans le Jura, orphelin de père très tôt (à l’âge de 6 ans), il était pupille de la Nation. Brillant élève au collège de Dôle, puis au lycée de Besançon, il avait été l’un des deux seuls de sa classe à être choisi pour préparer Polytechnique et concourir au côté des élèves des prestigieux lycées parisiens…

Pieter Vermeersch – Turning to Stone / GALERIE PERROTIN / PARIS (FR)

Deux compositions antérieures avaient ouvert la voie, mais ce n’est qu’aujourd’hui qu’elles prennent tout leur sens. L’une est une peinture, sans titre, réalisée au milieu des années 1990, dans un style figuratif en apparente contradiction avec l’abstraction polychrome façon sfumato , signature des œuvres de maturité de l’artiste.

Cycle de films Journées internationales du film sur l’art, 10e édition / Auditorium du Louvre (FR)

Pour fêter ses dix ans, le festival vous propose un programme particulièrement riche, avec trois temps forts : une carte blanche donnée à Agnès Varda, avec projections et rencontres, une série de focus et une sélection des meilleurs films de ces deux dernières années. Le premier s’intéresse à la représentation à l’écran du tableau de Picasso, Guernica (1937), rendant un hommage au cinéaste Carlos Saura en sa présence…

PHILIPPE COGNÉE – Crowds / GALERIE DANIEL TEMPLON (FR)

Philippe Cognée poursuit ses interrogations sur le singulier et le collectif, le visible et l’invisible, les territoires du réel et ceux de l’art. ‘De la figuration à la défiguration, du proche au lointain’1, les foules brouillées de Philippe Cognée rappellent la vision à la fois implacable et imprécise des nouvelles technologies et du contrôle satellitaire.

Thomas Huber – Séance / Centre culturel suisse • Paris (FR)

Le langage revêt une importance toute particulière dans l’oeuvre de Thomas Huber. Les discours qu’il prononce et les textes qu’il publie composent une part essentielle de sa pratique artistique et viennent compléter et enrichir son oeuvre picturale. À l’occasion de son exposition extase, Thomas Huber prononcera un discours intitulé Séance, dans lequel il analyse son tableau éponyme, réalisé en 2009, à la manière d’une séance de spiritisme.

Fabrice Bousteau, Ministre de la Culture ! Par Nicole Esterolle

Fabrice Bousteau, directeur de Beaux-Arts Mag, l’homme au couvre-chef déstructuré, que vous voyez sur l’image ci-dessous, a été incontestablement la vedette de l’émission de France 2, hier soir, à l’heure de grande écoute , intitulée « à vos pinceaux ! » où l’on voyait une dizaine de peintres amateurs (sélectionnés parmi 2000 candidats) concourir pour devenir le « Picasso du 21e siècle » selon la formule de Mr Bousteau, écoutable sur le lien joi

  • Palais (FR)

  • DADA (FR)

  • Artension (FR)

  • Diptyk (MA)

  • Aude de KERROS (FR)

  • Dossier de l’art (FR)

  • L’Estampille / L’Objet d’Art (FR)

  • Art Passions (CH)

  • L’Objet d’Art Hors-série (FR)

  • Nicole Esterolle (FR)

  • Artension Hors-série (FR)

  • 20 au 24 octobre 2016

    8e AVENUE - Salon d’Art Contemporain et d’Art urbain

  • 7 au 9 Octobre 2016

  • 12 au 26 mars 2015

  • 30 mars au 2 avril 2017

  • 23 au 26 mars 2017

  • 20 au 24 octobre 2016