Michèle Drouin‏ / Galerie d’art d’Outremont

Pour célébrer son 20e anniversaire, la galerie d’art d’Outremont présente une exposition hommage au peintre Michèle Drouin.

L’Association des galeries d’art contemporain annonce l’annulation du Gala des arts visuels

Depuis 2011, l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC) a assumé l’organisation du Gala des arts visuels, cet événement fédérateur créé dans le but d’honorer l’excellence et le travail exceptionnel des intervenants de la scène artistique québécoise. C’est avec beaucoup de fierté que l’AGAC prenait en charge, depuis deux ans, cette soirée qui avait comme objectifs de créer et solidifier les liens au sein de la communauté des arts visuels. C’est à regret que l’Association des galeries d’art contemporain annonce aujourd’hui l’annulation de la 3e édition du Gala des arts visuels.

Joe Lima – Singularity / Galerie Nicolas Robert

Dans le cadre de son deuxième anniversaire, la Galerie Nicolas Robert est heureuse de présenter la nouvelle série de bois gravés de Joe Lima intitulée « Singularité ». L’exposition se tiendra du 7 septembre au 12 octobre 2013. Le vernissage aura lieu le 7 septembre à 15h, en présence de l’artiste.

FRANÇOISE SULLIVAN & MICHEL CAMPEAU / Galerie Simon Blais

L’exposition présente des tableaux récents de cette artiste majeure de l’histoire de l’art moderne québécois. Résolument abstrait, le corpus présenté révèle une touche picturale minutieuse et l’habileté de l’artiste à créer des compositions dynamiques dans un agencement fond/forme affirmé. Ici, des teintes claires et vives sont apposées soigneusement sur un aplat neutre, et parfois des formes circulaires sont délimitées, telles des masses graphiques se déplaçant dans l’espace du tableau.

André Dubois – Les Objets crépusculaires 2013 / Maison du développement durable

Tout s’éclaire. La lumière dessine son parcours à travers les incisions et les masses, des gravures en lumière se couchent sur les murs. Les Objets crépusculaires sont des assemblages accidentels d’objets divers et de matières, les rencontres simultanées entre un magazine Vogue, un présentoir en plexiglas, une ampoule Dell et l’image d’une jeune fille traversant une rivière.

Elena Willis & Jeffrey Poirier / Maison des Arts de Laval

Après plus d’un an de fermeture pour travaux dans le Théâtre des Muses et dans les aires d’accueil, la Maison des arts de Laval rouvre enfin ses portes. La Salle Alfred-Pellan présente deux expositions qui explorent, chacune à leur manière, le rapport fragile et perturbateur que nous entretenons avec la nature.

DENIS CÔTÉ + JIMMY BEAULIEU à Excentris

Le Cinéma Excentris est heureux d’accueillir une exposition de planches originales de la bande dessinée Le potager de Vic et Flo de l’artiste Jimmy Beaulieu. Rédigé en tant que complément au film Vic et Flo ont vu un ours de Denis Côté (présenté en VOSTA dès le 6 septembre), le roman graphique Le potager de Vic et Flo est publié chez les éditions La mauvaise tête et disponible à la billetterie d’Excentris. Les planches originales sont elles aussi en vente à Excentris.

ÉGALITÉ DES DOIGTS Par Virginie Jourdain / Galerie RATS 9

Pour RATS9, Virginie Jourdain propose une exposition monographique ÉGALITÉ DES DOIGTS qui s’est nourrie de l’intensité des combats politiques récents placés sous le thème de l’égalité des droits pour tou-te-s, dans un contexte de retour en force des discours réactionnaires (France, Russie, Grèce, Italie,…).

ALAIN LEFORT – AU COEUR DU MONT QÂF / Lacerte art contemporain Montréal

Lacerte art contemporain à Montréal est fière de présenter les œuvres de l’artiste Alain Lefort réunies sous le titre Au coeur du Mont Qâf

Massimo Guerrera – Being touched / The Invisible Dog (Brooklyn)

Non, cette exposition ne sera pas simplement une présentation d’objets. Certes, vous y retrouverez une multitude de peintures, de sculptures, de dessins… Mais l’ensemble forme plus que l’addition de ces œuvres. Et c’est aussi plus qu’une installation. Et ce n’est pas non plus, à proprement parler, une performance. Cette exposition sera plutôt un espace de rencontres entre l’artiste et le public où l’art servira de cadre.

L’actualité en images du 31e Symposium de Baie-Saint-Paul : Mission accomplie‏

L’événement a connu un fort achalandage. On estime à 11 000 le nombre des visites. Jacques Saint-Gelais Tremblay, directeur général, explique que « La qualité des projets artistiques et les efforts en médiation ont fait en sorte que les visiteurs restaient plus longtemps au Symposium et ils repartaient heureux d’avoir fait des découvertes. » Le directeur ajoute « Avec le succès de cette 31e édition, le Symposium réaffirme son statut d’événement d’importance en art visuel au Québec. »

Damian Siqueiros – approche introductive / Galerie D

Damian Siqueiros opte pour une approche introductive avant de pénétrer dans l’étude de détails. Cette manière toute singulière d’aborder le spectateur nous permet de prendre connaissance avec la cathédrale mentale de l’artiste, où chaque détail est soumis à d’infinies définitions. « Il n’est point de célébration de la vie sans préparation à la mort », semble se dire Damian. En abordant le thème de l’éphémère, il ouvre du même coup une porte sur un sujet souvent intoxiqué par la peur et par la pudeur contrôlée.

OUMF, Le Mois de la Photo et ses drones, Chili 73-13 et Continental Divide en septembre à la Cinémathèque québécoise

À l’occasion de la rentrée automnale, la Cinémathèque québécoise s’associe à deux événements montréalais majeurs, effectue un retour sur le coup d’État qui a marqué le Chili en 1973 et présente une installation artistique explorant les constituantes visuelles de l’Ouest canadien.

Benoit Aquin – La chasse‏ / Galerie Hugues Charbonneau

Benoit Aquin s’est penché pendant une décennie sur les rapports qu’entretiennent les chasseurs québécois à leur environnement. Des compositions propres aux tableaux de scènes de chasse, associées généralement à l’histoire de la peinture, sont combinées avec inventivité et justesse à l’univers intimiste de la photographie d’auteur.

En art contemporain, on est toujours le médiocre de quelqu’un…et tant pis pour celui-ci !‏

Je pense en effet que ce dont la production artistique française souffre aujourd’hui, ce qui l’asphyxie ou la nécrose, c’est bien cette façon méprisante et arrogante qu’ont les réseaux artistiques dominants, de traiter de médiocre, c’est-à-dire de disqualifier et d’exclure, tout ce qui ne correspond pas à leurs critères, références, langage et codes d’appartenance à la communauté supérieure dont ils pensent faire partie.

Artension – numéro 121

Avec les contributions de : Frédéric Charles Baitinger, Laurence d’Ist, Amélie Adamo, Célian de Préval, Christophe Averty, Françoise Monnin, Christian Noorbergen, Illéana Cornea, Célian de Préval, Jung-Won Kwun, Pierre Souchaud, Amélie Pekin , Patrick Le Fur, Marie Girault

Guillermo Trejo – Protesta / Arprim

Les oeuvres de Guillermo Trejo sont constituées de textes et d’images issues, pour la plupart, de la masse publique et des médias. Par le décalage et les manipulations générés entre les sources et leurs reproductions, la pratique de Trejo explore les tensions qui animent notre paysage sociopolitique.

Rentrée culturelle à l’Oeil de Poisson‏ du 6 SEPTEMBRE AU 6 OCTOBRE 2013

Pour la première exposition de la saison, l’Œil de Poisson invite un artiste établi à revenir dans sa communauté, afin de souligner l’importance de sa pratique et donner un solide coup d’envoi à la programmation du centre. Grande figure de la rentrée, Paryse Martin s’est consacrée depuis plusieurs mois à la création d’un projet installatif inédit, spécialement pensé pour la Grande galerie.

  • Le Petit Léonard (France)

  • DADA (France)

  • Artension (France)

  • Inter le lieu (Canada)

  • HEY! (France)

  • L’Estampille / L’Objet d’art (France)

  • Diptyk (Maroc)

  • Palais (france)

  • Art Passions (Suisse)

  • Dossier de l’art (france)

  • IF MAGAZINE (france)

  • L’Objet d’art – HS 79 (France)

  • Espaces contemporains (suisse)