Rencontre avec le peintre Thierry Arcand-Bossé / Cégep De Drummondville

Mardi le 17 septembre prochain, vous êtes conviés à une rencontre avec le peintre Thierry Arcand-Bossé, qui sera l’invité du département d’arts visuels du Cégep de Drummondville.

esse #79 – Reconstitution‏ / Lancement à la Galerie FOFA

La récurrence des manifestations de reprise, de répétition, de réactualisation, de recyclage, de reconstruction et autres « re- » souvent invoqués dans les discours artistiques a incité esse arts + opinions à se questionner sur le sens spécifique et la portée critique des pratiques relevant de la « reconstitution ».

Éric Ladouceur – Exposition bilan en deux volets / Galerie Graff et Musée d’art contemporain des Laurentides

Du 15 septembre au 3 novembre 2013, le Musée d’art contemporain des Laurentides présente Avoir / Savoir / Pouvoir la toute première exposition bilan consacrée à l’artiste multidisciplinaire Éric Ladouceur. Puisant dans plus de douze ans de création de l’artiste, la commissaire Geneviève Goyer-Ouimette a réalisé ce projet d’envergure, présenté en deux volets complémentaires au Musée d’art contemporain des Laurentides (Saint-Jérôme) et à la Galerie Graff (Montréal).

Miniature – exposition collective / Galerie Espace projet art contemporain + design

Du 18 septembre au 6 octobre, Espace Projet présente Miniature, une exposition collective regroupant 12 artistes en début de carrière. Sculpture, vidéo, dessin, photographie, broderie sur toile ou sur photo, plusieurs médiums sont réunis autour de cette thématique. Le regroupement de ces pratiques diverses est lʼoccasion de réfléchir à la mise en espace de ces oeuvres de très petit format tout en observant leur rapport au visiteur.

Jordan Broadworth – Peintures / GALERIE BAC

Galerie BAC est heureuse de vous présenter la toute première exposition solo montréalaise du peintre Jordan Broadworth. Cette exposition intitulée Jordan Broadworth – Peintures sera présentée du 18 septembre au 12 octobre 2013. Le vernissage et le lancement du catalogue d’exposition auront lieu le jeudi 19 septembre entre 17h et 20h en présence de l’artiste.

Galerie BAC is proud to present the first Montreal solo exhibition by painter Jordan Broadworth. This exhibition entitled Jordan Broadworth – Paintings will be on from September 18th to October 12th 2013. The opening reception and catalogue launch will be held Thursday September 19th from 5pm to 8pm with the artist in attendance.

DREW SIMPSON – Silly Damned Thing Anyhow / Galerie D’Este

La Galerie D’Este est fière de présenter la première exposition solo à Montréal de Drew Simpson. L’exposition intitulée Silly Damned Thing Anyhow montre la fascination que Simpson entretient avec la peinture miniature d’objets associés au cabinet de curiosité qui n’ont pas nécessairement de liens les uns avec les autres.

Galerie D’Este is proud to present Drew Simpson’s long-awaited first solo exhibition in Montreal. Simpson’s show, entitled Silly Damned Thing Anyhow, expands on the artist’s enduring fascination for miniature painting with a curiosity cabinet of related objects, and some whose relationship to the rest is less obvious.

Marie-Andrée Côté – Ma terre comme un murmure / Centre d’exposition d’Amos

C’est avec plaisir que nous vous convions au vernissage de l’exposition Ma terre comme un murmure le vendredi 13 septembre à 17 h, en présence de l’artiste Marie-Andrée Côté.

MONTRÉAL VUE DU CIEL EN 3D – ROLAND LORENTE / MAISON DE LA CULTURE ROSEMONT – LA PETITE-PATRIE

Après avoir exposé les personnages de Casse-Noisette des Grands Ballets Canadiens de Montréal, Roland Lorente propose de trouver la trace d’humanité dans la pierre, les paysages, les lumières de Montréal. Le visiteur, muni de lunettes 3D, se déplace sur une passerelle afin de regarder les photos grand format qui sont disposées au sol et découvre alors les monuments les plus significatifs de la métropole d’un point de vue exceptionnel : le ciel. L’expérience est saisissante !

Jacques Samson – Vecteurs et embranchements / Galerie des arts visuels Université Laval

« On constate surtout que Jacques Samson n’empêche jamais ses explorations flexibles et imaginaires de croître librement. [...] Autour de ces œuvres aussi robustes que délicates, on s’aperçoit qu’un esprit des plus ludiques permet qu’une rencontre s’effectue.» (David Cantin, 2000)

Andrée-Anne Dupuis-Bourret et Chloë Charce / Centre d’exposition de Val-David

PAPIER, FICTION – La fiction, c’est-à-dire ce «fait imaginé à plaisir» selon ses origines latines, relèverait autant de l’invention, de la feinte que du déguisement

BLANC DE MÉMOIRE – A-t-on oublié le bleu du jour ? A-t-on sacrifié le goût de l’eau ? A-t-on abandonné la planète ? Mises en abîme, les images lumineuses de Chloë Charce apparaissent et sombrent dans l’ombre avant de nous revenir dans la clarté d’un monde précaire, inconstant, évanescent et amnésique.

AUTOMNE 2013 AUX ÉDITIONS DU PASSAGE : des ouvrages qui proposent une réflexion originale sur l’art, l’éducation et la famille !

Artiste multidisciplinaire, l’artiste Pnina C. Gagnon s’intéresse au thème de la vie sous tous ses angles. Depuis près de 10 ans, elle utilise ses propres rêves comme sujet de peinture : pour chacun d’entre eux, elle peint une oeuvre sur papier et écrit un court récit. Au fil des pages, Pnina C. Gagnon entraîne le lecteur dans un voyage peuplé d’images fortes et colorées et de textes insolites et cocasses. Tout droit sorti de l’inconscient de l’artiste, ce livre nous permet d’accéder à la source même de la création artistique.

ENGRAMME – Caroline Gagnon : Débordements et La Bande Vidéo – Nicolas Brault : Corps étrangers

Du 7 septembre au 13 octobre, La Bande Vidéo et Engramme s’unissent pour présenter les projets de deux artistes qui travaillent autant l’estampe que la vidéo. En effet, alors que Nicolas Brault propose Corps étrangers à La Bande Vidéo, Caroline Gagnon présente Débordements chez Engramme. Les deux centres affirment ainsi leur plaisir à collaborer en exposant le travail original d’artistes qui se répondent par le métissage des supports utilisés pour leurs créations respectives.

Sarah Anne Johnson / Galerie Division

L’exposition de Sarah Anne Johnson intitulée « Arctic Wonderland » est composée de photographies prises durant son expédition en Arctique. Ses interventions dans les photos, qu’elle réalise avec de l’encre à photo ou à sérigraphie et Photoshop, évoquent la fête avec ses confettis et ses feux d’artifice.

Wanda Koop & Laurent Craste / Galerie Division

Les scènes de guerre, le langage télévisuel, et les paysages industriels tels que représentés par Wanda Koop ont fait d’elle l’une des plus importantes peintres canadiennes. Cette exposition explore plus en profondeur le rôle et la place que tiennent la technologie et les médias dans nos vies et combine plusieurs nouveaux tableaux à des oeuvres créées à divers moments dans la carrière de l’artiste.

Les sculptures de Laurent Craste questionnent le statut de l’objet décoratif de collection, en imposant des actes dérangeants de violence et de désordre aux dits objets issus de techniques de transformation de la porcelaine datant des 18e et 19e siècles.

Jennifer Chan & Jennifer Cherniack / Eastern Bloc

Alors que l’enthousiasme post-Internet pour la décennie du modem téléphonique auquel on pense avec nostalgie (pensez au début des effets de Photoshop, des couleurs fluo, chromées et brillantes), les travaux de Chan et Cherniak fouillent dans les tropes culturels qui ont alimenté les premiers jours du Web.

Anne-Renée Hotte – Toutes les familles heureuses se ressemblent / Galerie Trois Points

Afin de souligner sa nouvelle collaboration avec Anne-Renée Hotte, la Galerie Trois Points met la totalité de son espace à la disposition de l’artiste et présente Toutes les familles heureuses se ressemblent, première exposition solo de la jeune vidéaste et photographe du 7 septembre au 5 octobre prochain.

Michèle Drouin‏ / Galerie d’art d’Outremont

Pour célébrer son 20e anniversaire, la galerie d’art d’Outremont présente une exposition hommage au peintre Michèle Drouin.

L’Association des galeries d’art contemporain annonce l’annulation du Gala des arts visuels

Depuis 2011, l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC) a assumé l’organisation du Gala des arts visuels, cet événement fédérateur créé dans le but d’honorer l’excellence et le travail exceptionnel des intervenants de la scène artistique québécoise. C’est avec beaucoup de fierté que l’AGAC prenait en charge, depuis deux ans, cette soirée qui avait comme objectifs de créer et solidifier les liens au sein de la communauté des arts visuels. C’est à regret que l’Association des galeries d’art contemporain annonce aujourd’hui l’annulation de la 3e édition du Gala des arts visuels.

  • Le Petit Léonard (France)

  • DADA (France)

  • Artension (France)

  • Inter le lieu (Canada)

  • HEY! (France)

  • L’Estampille / L’Objet d’art (France)

  • Diptyk (Maroc)

  • Palais (france)

  • Art Passions (Suisse)

  • Dossier de l’art (france)

  • IF MAGAZINE (france)

  • L’Objet d’art – HS 79 (France)

  • Espaces contemporains (suisse)