Pop Up d’été – Home Depot par Valérie Kolakis / Occurrence

 
 
 
 
Home Depot
 
Valérie Kolakis
 
 
 
 
 

jeudi 9 août prochain, de 17 à 19 h

 

 

Le titre de travail de ce projet est « Home Depot », en référence à l’entreprise qui fournit des matériaux de construction et de rénovation de base aux bricoleurs et à un jeu de mots suggérant, littéralement, un dépôt de maisons.

 

 

Un thème central de mon travail est la relation entre le temps et les objets qui en conservent la trace. Au cœur de celui-ci se trouve un questionnement sur le concept de la biographie. Ici, les objets et les matériaux sont revisités afin d’en révéler les différentes significations. J’explore et travaille avec des éléments préexistants qui ont acquis une signification spécifique ; à travers les déplacements et subtiles modifications, l’objet, le spectateur et leurs contextes respectifs s’enchevêtrent à un niveau esthétique et référentiel.

 

 

La fragilité de ces matériaux, souvent considérés comme des déchets, amène le spectateur à reconsidérer l’usage des objets, leur construction et leur histoire. La dissection et la réappropriation des objets provoquent un décalage dans la perception du spectateur.

 

 

Constitué de matériaux communs, de construction ou trouvés, parfois radicalement dénaturés. Scrutant discrètement la marchandisation de l’œuvre d’art elle-même. Ce projet, situé à l’intersection du personnel, du culturel et du social, définit et déconstruit l’architecture, génère et suspend l’action, stimule et court-circuite la mémoire, tour à tour et à la fois.

 

 

 

 

 

 

 

Thursday August 9th, 2012 from 5 to 7 pm

 

The working title I have given this project is “Home Depot”, referring to the business that supplies ‘do-it-yourself’ homeowners with basic renovation and construction materials, and also a play on words suggesting a depository of homes.

 

 

A central theme in my work is the relationship between time and (the) objects that retain its traces. At the core of this is a questioning of the idea of biography. Here, objects and materials are “revisited” in order to reveal different significations. I am working with and exploring pre-existing elements that have acquired specific meaning; through displacements and subtle modifications, I enmesh the object, its context and the viewer on an aesthetic and referential level.

 

 

The fragility of these materials, often considered as “junk”, causes the viewer to reassess the objects’ original intended use, construction and history. The dissection and re-appropriation of objects cause a shift in how these materials are absorbed and perceived.

 

 

Comprised of everyday, found and construction materials; some radically dematerialized. And in turn quietly scrutinizing the commodification of the artwork itself. The work defines and deconstruct architecture, generates and suspends action, engages memory and short-circuits it, all at the intersection of the personal, cultural and social.

 

 

 
 
 
 
 
 
Occurrence – Espace d’art et d’essai contemporains
5277 avenue du Parc
Montréal, Qc
Canada
H2V 4G9
514 397 0236

http://occurrence.ca/

 

 

 

Valérie Kolakis est représentée par

Galerie Donald Browne
372 Sainte-Catherine ouest suite 528
Montréal, Québec,
Canada, H3B 1A2
 
m
m
m